Philippe Etchebest “Cauchemar en cuisine” ses poignantes et très touchantes confidences sur son père

  • 24, septembre 2020 à 10h13
  • Marie P.
Philippe Etchebest "Cauchemar en cuisine" ses poignantes et très touchantes confidences sur son père

Philippe Etchebest, monsieur Top Chef s’est livré Dimanche 20 septembre, sur le plateau de Sept à huit, il a évoqué son père, restaurateur tout comme lui, a travers un témoignage très touchant.

De père ne fils, le talent se transmet. C’est d’ailleurs sur le plateau de Sept à huit sur TF1 dimanche 20 septembre, que Philippe Etchebest était invité et à l’honneur dans le portrait de la semaine.

Audrey Crespo-Mara lui a permis de faire des confidences sur sa famille et surtout sur son père, également restaurateur.

Celui qui s’illustre dans Cauchemar en cuisine a subi les conséquences liées au confinement imposé en France et il s’est exprimé sur cela : la crise subie par ceux qui font partie de ce métier, jusqu’à la fermeture de plusieurs établissements.

Après en avoir discuté avec des amis restaurateurs, il a dressé un constat alarmant

“Ils (ndlr) me disent qu’ils ne savent pas comment ils vont s’en sortir, ils savent pas quoi faire, ils savent plus… Je sais pas si vous imaginez pendant deux mois et demi ne pas se verser de salaire ? Pour les toutes petites entreprises, pour les restaurants dans lesquels on fonctionne en couple l’homme, la femme, parfois les enfants ?”, s’interroge-t-il. 

Le chef connaît aujourd’hui un grand succès, mais ne connaît que trop bien les mois difficiles. “Je l’ai vécu ça, je l’ai connu avec mes parents quand je travaillais avec mon frère, ma sœur, on allait à l’école on aidait mes parents, ils étaient tout seuls et c’était une entreprise familiale et il y en a beaucoup comme ça.” confie-t-il.

Philippe Etchebest a d’ailleurs même prêté main forte à son papa lorsqu’il était plus jeune.

À huit ans, l’époux de Dominique était déjà en cuisine. Un moment privilégié pour cet enfant, qu’il était : “C’était peut-être aussi un moyen de le voir parce que je ne le voyais jamais, il travaillait tout le temps du matin au soir. Il m’a appris les valeurs de la vie et du métier en règle générale le respect, le travail et la rigueur », raconte-t-il.

Aujourd’hui, Philippe Etchebest souhaite que son père soit fier de lui. “Je pense, oui, on est des taiseux chez nous. Mon père, il dit : ‘Je dis pas grand chose mais quand je dis rien c’est que ça va'”.

Le mardi 2 juin 2020, Philippe Etchebest a d’ailleurs pu rouvrir son restaurant Le Quatrième Mur à Bordeaux.  Après plus de deux mois d’inactivité, le célèbre chef a immortalisé en vidéo la sortie de ses premiers desserts sur Instagram, très enthousiaste.

“J’ai tellement attendu cette réouverture ! Content de retrouver mon équipe et de pouvoir vous recevoir de nouveau au Quatrième Mur dans de très bonnes conditions dès le 2 juin !”, a-t-il déclaré.

Les restaurateurs  avaient enfin vu le bout du tunnel, après de longues semaines durant lesquelles leur secteur d’activité avaient été mis à l’arrêt, et de nombreux salariés et patrons avaient enfin pu reprendre le chemin du travail.