Cotes

L’univers des paris sportifs demande la connaissance de quelques éléments de base. Pour un parieur débutant, comprendre le fonctionnement des cotes paris sportifs est impératif. Comme la cote est l’élément clé en pronostic, il est essentiel de connaître les tenants et les aboutissants du sujet. Il est donc indispensable de bien s’informer et de bien analyser les pronostics pour gagner plus. Dans cet article, nous vous livrerons tout ce qu’il y a à avoir sur la cote de paris sportif, l’importance de la gestion de bankrool et les bonnes attitudes à adopter.

Qu’est-ce qu’une cote de paris sportif ?

Une cote de paris sportif se définit comme la valeur d’un pari estimée par les bookmakers ou les plateformes de pronostics. Présentée sous forme de chiffre, elle est calculée en fonction de nombreux paramètres pouvant impacter sur la rencontre. Ce qui signifie qu’elle ne sera jamais figée dans le temps.

La cote comme indice de probabilité

La cote est directement liée avec les probabilités qu’un événement se réalise. Généralement, une cote plus élevée représente plus de gain potentiel, mais surtout plus de risque. Autrement dit, vous aurez plus de chance de perdre un pari, mais en cas de bon résultat, vous empocherez plus d’argent. Et inversement. C’est là que l’analyse des pronostics prend tout son sens afin de prendre la bonne décision. C’est l’essence même de la cote paris sportif.

Quel est le principe d’une cote de paris sportif ?

Pour définir la valeur chiffrée d’une cote, un calcul des probabilités s’y rattachant s’impose. En effet, elle définit le montant exact que vous êtes susceptible de gagner ou de perdre. Pour un pari gagnant, il suffit de multiplier votre mise par la cote du match pour connaître la somme que vous avez gagnée.

Calculer son gain potentiel : le minimum à connaître

La formule à suivre est la suivante : « Votre mise x La cote du match = Votre gain ». Elle est valable pour tous les sports : basket, volley, tennis, etc. Pour mieux comprendre, prenons l’exemple d’un match de foot en Ligue 1 opposant le Paris Saint-Germain à Clermont Foot.

La cote est de 1,41 pour le PSG, 6,75 pour Clermont Foot et 5 pour un match nul. Supposons que vous avez misé 30 €.

  • Si vous misez sur une victoire du PSG, le calcul est le suivant : 30 x 1.41 = 42.3, vous gagnez alors la somme de 42,3 €. Réellement, vous gagnez 12,3 €, car vous aviez une mise de 30 €.
  • En misant pour un match nul, vous allez dans ce cas repartir avec 150 €. 30 × 5 = 150, en déduisant vos 30 € de mise, vous avez gagné 120 €.
  • Dans le cas d’une victoire de Clermont Foot, le calcul sera le même : 30 × 6,75 = 202.5, vous empochez donc 172,5 € après avoir déduit votre mise initiale.

La cote pour déterminer le pourcentage de probabilité de victoire

On peut déterminer le pourcentage de probabilité de victoire d’une équipe selon la cote qui lui a été attribuée. Pour la convertir en pourcentage, il suffit d’effectuer l’opération suivante :

(1/cote) x 100 = pourcentage de probabilité

Si nous prenons comme exemple la victoire de Clermont Foot, le calcul à faire est le suivant : (1/6.75) x 100 = 14,81. Il y a donc 14,81 % de chance que Clermont Foot remporte la victoire.

Rappelons que si vous ajoutez les valeurs en pourcentage des 3 résultats, le total dépasse toujours les 100 %. Ce qui est normal puisqu’il faut considérer certains paramètres comme la marge et les frais des pronostiqueurs et bookmakers.

Notons que cette marge est assez aléatoire selon les bookmakers. Néanmoins, le pourcentage de chance est généralement le même en fonction de la cote paris sportif. En voici quelques exemples pour que vous sachiez à quoi cela correspond :

  • Cote à 1,10 : 91 % de chances de gagner, un pari donc quasi « safe »
  • Cote à 1,50 : 66 %, soit 2 chances sur 3
  • Cote à 2,00 : 50 %, 1 chance sur 2
  • Cote à 5,00 : 20 %, 1 chance sur 5
  • Cote à 10 : 10 %, 1 chance sur 10
  • Cote à 1000 : 0,1 %, 1 chance sur 1000

De la statistique à la détermination d’une cote

Pour établir la cote d’un match, l’astuce repose sur un calcul des probabilités qui se fera aux dépens de plusieurs paramètres. Les experts en question vont prendre en considération toutes les statistiques liées à la rencontre. Dans notre exemple, pour déterminer les cotes du PSG et de Clermont Foot, seront analysés :

  •  Les derniers résultats opposant les deux équipes ainsi que les dernières rencontres de chacune d’elles ;
  • La qualité du jeu collectif proposée par chaque équipe ;
  • Le nombre de buts encaissés de part et d’autre ces dernières semaines ;
  • Les performances individuelles de chaque joueur ;
  • Les actualités de chaque club : joueurs blessés, joueurs suspendus, etc.

À cela s’ajoutent des variables subjectives comme l’enjeu et le contexte de la rencontre, la motivation et la volonté de chaque joueur et bien d’autres éléments. Pour que le calcul soit le plus fiable possible, les bookmakers se doivent de considérer ces divers aspects pour déterminer la meilleure cote possible.

Cotes de paris sportifs : les cotes minimales et cotes maximales

Maintenant que vous comprenez comment fonctionne une cote paris sportif, il est important de connaître les particularités des cotes mini et des cotes maxi.

Une cote minimale à 1,01

Il est rare de rencontrer une cote à 1,01. Elle représente tout de même la cote minimale que peut rapporter un pari lors d’un pronostic. Cela voudrait dire que la victoire de l’équipe qui bénéficie de cette cote est quasi certaine. On rencontre souvent ce genre de cote dans les rencontres sportives individuelles comme au tennis ou dans la boxe.

Dans cet esprit, la rencontre opposera un joueur de renom et plus performant à un joueur de niveau inférieur. Ce dernier n’a donc aucune chance de remporter la victoire. Inversement, on attribuera au joueur avec le niveau le plus bas une cote très élevée. Comme cela relève d’une probabilité et non d’une science exacte, le parieur qui a misé sur ce dernier pourrait toujours empocher le gros lot.

Aucune limite pour les cotes maximales

Il faut tout de même souligner que de plus en plus de bookmakers ne proposent plus la mise sur les cotes à 1,01. En revanche, les cotes maximales ne sont soumises à aucune limite. Avec un pari simple (sur un seul événement), il est courant de voir des cotes supérieures à 1000. À moins d’être très chanceux, il est peu probable que cela se réalise. En football, on peut assimiler cet événement à un hat trick (3 buts marqués pendant le match) venant d’un défenseur.

En ce qui concerne les paris combinés, les cotes peuvent rapidement flamber si vous associez dans un même ticket des dizaines de rencontres. Dans ce cas, si votre cote globale entraîne un dépassement des plafonds de gain fixé par les bookmakers, l’opérateur en question pourrait annuler votre ticket au moment de la validation.

Cotes de paris sportifs : les paris à cote fixe

Contrairement à ce que certaines personnes pensent, le terme « fixe » ne veut pas dire que la cote d’un événement n’évolue jamais. Lorsque vous enregistrez votre pronostic, on appelle la cote qui a été affichée à cet instant : « la cote fixe ». C’est elle qui déterminera votre gain potentiel si vous avez vu juste en pronostiquant le bon résultat.

La cote paris sportif est donnée par des spécialistes notamment des traders. Hormis les paramètres énoncés ci-dessus, les dernières nouvelles d’une équipe ou de ses joueurs peuvent faire balancer cette cote. Avec notre exemple PSG-Clermont, si un attaquant star du PSG se blesse et est déclaré forfait la veille du match, la cote du PSG peut considérablement augmenter. C’est dans ces moments que les tipsters et les autres pronostiqueurs entrent en jeu.

Sur un match donné, la cote est sujette à de nombreuses fluctuations selon la répartition des paris validés par l’ensemble des joueurs. À titre d’exemple, si trop de parieurs ont misé sur la victoire du PSG quelques jours avant le match, l’opérateur va revoir (souvent à la baisse) la cote des Parisiens.

Les cotes de paris mutuels

Pour les pronostics sportifs, les cotes de paris mutuels ne sont pas vraiment d’actualité. Elles ont surtout été utilisées pour les courses hippiques, mais ce système a été vite abandonné. La cote mutuelle est établie en fonction du volume de paris enregistrés par tous les joueurs. Ainsi, la cote qui sera prise en compte est celle déterminée juste avant le début du match.

Cette configuration a rebuté plusieurs parieurs, ce qui a mené certains opérateurs à opter pour le système à cote fixe. Sur le plan commercial, on peut dire que le principe de paris mutuels tient quand même la route. Cela s’explique par le fait que le bookmaker n’a aucun intérêt à espérer que vous perdiez. L’opérateur s’occupera de la redistribution des mises placées aux parieurs gagnants et prélèvera ainsi une commission sur la somme totale des mises.

Il y a tout de même certains bookmakers qui utilisent ces cotes paris mutuels, mais les joueurs savent qu’aucune cote ne sera affichée. Par conséquent, vos gains potentiels dépendront du montant de votre mise et du nombre de parieurs.

Pourquoi comparer les cotes des bookmakers ?

Avant de parier, il est essentiel de procéder à une comparaison des cotes proposées par les bookmakers. Cela vous permettra de bénéficier de la meilleure valeur pour espérer les meilleurs gains en cas de victoire. Dans cet esprit, plus la cote sera élevée, plus vos gains seront grands. Pour rappel, même si la tendance reste la même, il est rare que les cotes soient toutes égales chez les opérateurs de paris sportifs.

Dans les faits, il est fort possible de retrouver une cote de 1,50 sur un site de paris pour la victoire du PSG face à Clermont Foot, contre une autre de 1,41 sur un autre site. C’est là tout l’intérêt des divers comparateurs de cotes sportifs. Même si l’on a tendance à dire que la différence n’est pas flagrante, il est toujours préférable d'empocher 45 € à 42,3 € de gain (mise de 30 €) pour un même pari sur le même match.

Éviter les bookmakers sans licence ANJ

L’ANJ ou Autorité Nationale des Jeux est l’organisme chargé d’encadrer et de contrôler tous les jeux d’argent en France à savoir les paris sportifs en ligne. Il est donc indispensable de parier sur des cotes proposées par des bookmakers détenant une licence ANJ. Cela vous évitera entre autres toutes mauvaises surprises.

Par rapport aux cotes proposées en France, vous pourriez en trouver encore supérieures à l’étranger. Rappelez-vous que les sites sur lesquelles elles se trouvent ne sont pas fiables à 100 %. En effet, elles n’offrent ni garantie de sécurité ni assurance de pouvoir retirer vos gains en toute quiétude. Si l’ANJ est mis au courant de ce fait, vous risquez gros. L’organisme pourra ainsi annuler toutes vos cagnottes enregistrées auprès de ces bookmakers non autorisés.

Privilégier les sites de paris labellisés ANJ

Avant de valider votre inscription sur un site de paris sportifs, nous vous recommandons de vérifier que celle-ci dispose du logo ANJ. Recherchez-le sur la page d’accueil du site consulté et veillez à ce que le numéro d’agrément associé y soit indiqué. Toutefois, vous pouvez directement vérifier la présence du site dans la liste des bookmakers ANJ.

Il faut que ce logo soit affiché sur le site en gage de confiance pour tous parieurs. Autrement dit, il est le signe que vous êtes en présence d’un opérateur fiable et sécurisé. Pour rappel, il est important de signaler que les bookmakers français font partie de ce qui se fait de mieux en Europe.

Comment toujours obtenir les meilleures cotes de paris sportifs ?

Pour toujours parier à la meilleure cote du marché, l’unique alternative qui s’offre à vous est de multiplier les inscriptions chez les bookmakers agréés en France. C’est la meilleure façon de concrétiser l’utilisation des différents comparateurs de cotes de paris sportifs. Ainsi, vous ne pourrez qu'empocher les meilleurs gains possible en cas de bon résultat.

Des bonus de bienvenue offerts par des plateformes de paris sportifs

La plupart des sites de paris en ligne proposent un bonus de bienvenue à ses nouveaux membres inscrits. Il s’agit d’une somme d’argent qui, pour votre premier pari, vous permettra :

  • De multiplier ou d’augmenter vos gains si vous gagnez ;
  • De récupérer votre mise si vous perdez.

Ces bonus sont valables une fois que vous avez finalisé votre inscription sur des plateformes de paris sportifs. On peut évoquer Winamax, Betclic, et Bwin qui vous offrent 100 euros remboursés si vous perdez votre premier pari.

Les attitudes à adopter pour ne pas sombrer dans les paris sportifs

On peut dire qu’une cote de paris sportif est une valeur à double tranchant qui a le mérite d’être appréhendée rationnellement. Le débutant aura tendance à facilement se laisser emporter par de grosses mises surtout après avoir réussi un pari. Ce qui requiert une maîtrise de soi et une gestion réaliste de son bankrool.

Pour ce faire, nous vous invitons à :

  • Ne pas céder au piège de la dépendance aux jeux
    Il est important de plafonner votre compte et sécuriser ainsi vos dépenses. Pour ne pas tomber dans l’addiction, voyez avant tout les paris sportifs comme un loisir.
  • Mieux s’informer sur les statistiques des joueurs et des équipes
    Être informé des récentes performances des joueurs est capital avant de parier. Vous pourrez ainsi faire une analyse plus complète de l’état de forme de l’équipe ou du joueur qui vous intéresse.
  • Redoubler de prudence quant aux cotes basses ou élevées
    On vous déconseille de miser sur une cote en dessous de 1,1, car cela ne rapporte que très peu d’argent. Le risque encouru n’en vaut pas la peine.
  • Parier sur une discipline que vous connaissez très bien
    Cela vous évitera de tâtonner sur l’équipe ou le joueur qui pourrait gagner le match. Ce qui vous permettra de limiter vos dépenses.
  • Éviter les paris portant sur des matchs sans réel enjeu
    Cela vous permettra de mieux sécuriser votre argent et éviter ainsi d’enchaîner les dépenses inutiles. D’où l’importance de mettre en avant le contexte environnant la rencontre en question.

Conclusion

La cote de paris sportif est un nombre qui détermine à la fois votre gain potentiel et vos chances de gagner. Avant l’enregistrement de votre ticket, il faut préalablement vous informer sur les dernières nouvelles des équipes concernées par votre pari.

Ceci étant, pariez avec des cotes proposées par des bookmakers agréés ANJ pour éviter toutes déconvenues. Lorsque vous débutez dans les paris sportifs, tâchez de ne jamais miser plus que ce que vous pouvez vous permettre de perdre. Pour cela, il faut que vous fixiez une limite réelle à ne pas franchir. L’adoption de cette règle vous sera d’une grande aide pour éviter de vous ruiner dans le jeu.

Questions les plus posées

Il existe des dizaines de bookmakers qui vous proposeront des côtes alléchantes sur les matchs. Sur plusieurs centaines de matchs tests, nous avons déterminé que c’était Winamax, Unibet et ZEbet qui proposait les meilleures côtes.

Il existe des dizaines de bookmakers qui vous proposeront des côtes alléchantes sur les matchs. Sur plusieurs centaines de matchs tests, nous avons déterminé que c’était Winamax, Unibet et ZEbet qui proposait les meilleures côtes.

La notion de côte peut paraître simple mais elle ne l’est pas forcément pour tout le monde. Pour calculer votre côte, il existe une formule très simple : (1/côte)x100.
Cette formule vous permet d’évaluer les chances de votre pari d’être gagnant.

La notion de côte peut paraître simple mais elle ne l’est pas forcément pour tout le monde. Pour calculer votre côte, il existe une formule très simple : (1/côte)x100.
Cette formule vous permet d’évaluer les chances de votre pari d’être gagnant.

Les côtes sont un élément indispensable à prendre en compte avant de se lancer dans des paris sportifs. Plus vous mettrez de facteur de votre côté, plus vos chances de gagner seront grandes.

Les côtes sont un élément indispensable à prendre en compte avant de se lancer dans des paris sportifs. Plus vous mettrez de facteur de votre côté, plus vos chances de gagner seront grandes.

Sidebar Image

250

BONUS

9.5/10

NOTE
Sidebar Image

150

BONUS

9.5/10

NOTE
Sidebar Image

120

BONUS

9.5/10

NOTE