L’équipe nationale espagnole de football s’est qualifiée pour les huitièmes de finale, lundi, après un match nul 2:2 contre le Maroc et, en huitièmes de finale, elle affrontera la Russie, pays hôte.

L’Espagne a terminé le premier tour avec cinq points, le même que le Portugal après son nul 1-1 contre l’Iran, mais a remporté la section avec le plus grand nombre de buts marqués.

En huitièmes de finale, le Portugal affrontera l’Uruguay, vainqueur du Groupe A après avoir battu la Russie 3:0 à la fin du premier tour grâce à des buts de Luis Suarez, Denis Cheryshev et Edinson Cavani.

Le Maroc a été surpris quand ils ont pris la tête après 14 minutes. Khalid Boutaib a profité d’une confusion entre Andres Iniesta et Sergio Ramos pour voler le ballon sur la ligne médiane, s’échapper en vitesse et définir à l’intérieur de la surface, mettant le ballon entre les jambes du gardien David De Gea.

La réaction de l’Espagne a été rapide et cinq minutes plus tard, Isco a terminé dans la petite surface après avoir contrôlé une passe d’Iniesta à la fin d’un jeu collectif.

Boutaib a failli marquer son deuxième but d’une frappe puissante que De Gea a bloqué après 25 minutes.

Le Maroc, qui n’avait plus aucune chance de passer au tour suivant, a mis les Ibériques dans une position serrée et a failli se remettre en tête après 56 minutes d’une puissante frappe de Noureddine Amrabat qui a brisé le poteau.

Six minutes plus tard, le défenseur Ghanem Saiss évite le doublé d’Isco en déviant son tir sur la ligne de but.

Dans l’agonie du match, le Maroc a mis le 2-1 avec une tête puissante de Youssef En Nesyri sur un coup de pied de coin à 81 minutes.

Dans le temps additionnel, le VAR a validé le but d’Iago Aspas après que l’arbitre ouzbek Ravshan Irmatov l’a annulé par 92 minutes d’avance.

PARTAGER