‘Australie a fait du beau temps lors du dernier warm-up de la Coupe du Monde contre la Hongrie samedi, mais le défenseur Jackson Irvine affirme que les Socceroos se rendront en Russie avec une grande confiance après deux victoires en amicales.

Après avoir battu la République tchèque 4:0 il y a une semaine, l’Australie s’est imposée 2:1 à Budapest contre le pays hôte (51ème), une performance qui a laissé l’entraîneur Bert van Marwijk dans le Groupe C devant la France.

Cependant, Irvine de Hull City a estimé qu’il s’agissait d’un match que les Socceroos auraient laissé passer dans le passé.

“Je pense que c’est peut-être un match que nous n’avons pas toujours gagné ces derniers temps et je pense que cela montre à quel point nous avons fait du chemin”, a déclaré Irvine aux journalistes.

“Nous avons toujours eu une très bonne mentalité de ne pas perdre des matchs, mais peut-être que parfois nous avons tiré au sort des matchs, en particulier dans le processus de qualification, que nous[peut-être] n’avons pas très bien joué et que nous n’avons pas réussi à remporter cette victoire.

“Cela montre l’expérience que nous avons acquise en tant qu’équipe et je pense qu’en grandissant ensemble, nous trouvons des moyens de gagner des matches lorsque les choses ne se passent pas particulièrement bien là-bas, et ce soir en était probablement l’exemple parfait.

Le plus gros avantage pour l’Australie est Daniel Arzani, 19 ans, qui a marqué 67 secondes après avoir été remplacé à la 73ème minute.

Il sera le plus jeune joueur de la Coupe du Monde et bien que son but ait été aidé par une erreur du gardien de but, l’adolescent très estimé a fait une apparition impressionnante lors de sa deuxième participation aux Socceroos.

“A l’approche d’un tournoi d’une telle ampleur, il est important d’obtenir des victoires et de gagner la confiance des garçons. Je pense que c’est ce que nous faisons maintenant et que nous faisons vraiment bien”, a dit l’homme de Melbourne City.

“C’est très, très important, surtout face à de grosses équipes. Je suis absolument en train de bourdonner, je ne peux pas attendre.”

L’Australie affrontera les Français à Kazan samedi prochain, avant que les Socceroos affronteront le Danemark à Samara et concluront le match de poule contre le Pérou à Sotchi.

PARTAGER