L’équipe nationale russe de football était à un pas de la qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde à domicile mardi, battant l’Egypte 3-1 pour atteindre le sommet du Groupe A.

La qualification de l’équipe locale pour les huitièmes de finale – six points de huit buts marqués à un encaissé – sera scellée si l’Uruguay – qui en a trois – au moins nul dans son match de mercredi contre l’Arabie Saoudite – qui ferme la zone aux côtés de l’Egypte sans aucun point.

La performance de la Russie est inattendue et positive pour une équipe qui est arrivée au tournoi dans un climat de scepticisme et de pessimisme.

Loin de se sentir dépassée par la pression, l’équipe de DT Stanislav Cherchesov a de nouveau très bien joué et a confirmé ce qu’elle a fait lors de son premier match en battant l’Arabie Saoudite 5-0.

L’Egypte, qui fermera le groupe contre les Saoudiens, est pratiquement hors course, mais elle espère au moins remporter sa première victoire dans sa troisième Coupe du Monde.

L’équipe de l’entraîneur argentin Hector Cúper semblait confiante face au retour de leur vedette Mohamed Salah, mais l’attaquant ne s’est pas fait remarquer.

Dans le match disputé à Saint-Pétersbourg, la Russie a pris l’avantage après 47 minutes grâce à un but contre son camp d’Ahmed Fathi. C’était le cinquième objectif de la Coupe du Monde jusqu’à présent. Le record est de six lors de la Coupe 1998.

L’équipe locale a ensuite assuré le résultat avec des buts de Denis Cheryshev et Artem Dzyuba en trois minutes.

“Le plus important, c’est qu’on gagne. Je pense que tout le pays est heureux. Nous avons une joie incroyable, merci à tous pour votre soutien”, a déclaré Dzyuba après le match. “Nous n’avons pas donné un pouce à l’Egypte, nous avons contenu Salah et mérité la victoire.”

L’Egypte avait un penalty de Salah, qui n’avait pas joué officiellement depuis sa blessure à l’épaule en finale de la Ligue des champions à la fin du mois de mai.

“Nous avons eu une très bonne première mi-temps, puis un très mauvais quart d’heure et c’est pour cela que nous avons perdu”, a déclaré Cúper, qui a été immédiatement interrogé sur son avenir.

“C’est à moi de décider si je continue ou non. On a un autre jeu.

PARTAGER