Paul “Les 12 coups de midi”: anéanti, il brise le silence sur sa maladie grave!

Paul

Au micro de TF1, Paul alias l’ancien candidat des 12 coups de midi se confie au micro de TF1 et c’est émouvant. On vous dit tout !

Paul a le cœur brisé

Un parcours exemplaire

Comment oublier Paul ? Dès qu’il a répondu aux premières questions de Jean-Luc Reichmann, Footix a compris qu’il irait loin dans l’aventure. Aussi, pour être sincère avec le public et le présentateur, il se confie sur sa pathologie. Communément appelé autisme, le syndrome d’Asperger a de nombreux effets. D’une personne à l’autre, cela peut changer du tout au tout. C’est en cela qu’il est difficile à détecter mais aussi compliqué à gérer en coulisses. Donc, il prend les devants et  va “planter le décor”. L’objectif est simple et assumé, il a vraiment envie de ne prendre personne au dépourvu quant à ses “potentiels comportements singuliers.” 

Dans la vie, le jeune homme est un peu une victime de lui-même. Malgré ses énormes capacités intellectuelles, il se sent vraiment isolé. Voici comme il décrit son quotidien “Je cherche des gens avec qui parler un peu. Mais, il n’y a pas forcément de liens sociaux qui se créent autour de moi. Les groupes sont déjà formés, c’est difficile de rentrer dedans. Aller vers les autres n’est pas inné.” En plus de ses difficultés sociales, Paul a du mal à s’organiser. Rapidement dépassé cet univers qu’il ne maitrise pas vraiment, sa psychologue explique qu’il “a beaucoup de choses à penser au niveau sensoriel, des stimuli peuvent le gêner.”

Un nouveau départ ?

Quand il voit ce qui se passe autour de lui, Paul déplore que “les gens sont pressés de tout, ne s’arrêtent pas, ne prennent pas le temps, ne méditent pas, ne lisent plus vraiment” Cette situation l’oppresse au plus haut degré. D’ailleurs, il constate avec tristesse que la société actuelle ne prenne pas en compte des gens comme lui vu qu’elle est “autocentrée sur ses principes et ses normes.” Du reste, Footix a lu son livre. Avec émotion, il décrit dans ce dernier toutes ses tentatives pour gérer son handicap et ses participations dans le jeu télévisé.

D’ailleurs, après 152 victoires et plein de gains accumulés, a-t-il des projets particuliers ? Si la plupart des anciens maitres de Midi ont avoué avoir des envies de rénovation ou de vacances, l’homme a déjà tout placé à l’abri à la banque. Mais pour la première fois, il va raconter cette cause qui le préoccupe vraiment, au point d’en faire sans doute son prochain combat. “La fonte des glaciers, la disparition des espèces. On ne peut pas continuer comme ça sous peine de se retrouver seul au milieu de notre propre chaos.” Footix a hâte d’en savoir plus !

 


Avatar

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.