Andoni Zubizarreta a évoqué le mercato dans une interview à La Provence il annonce que l’OM va principalement regarder le marché français cet hiver.

L’OM sera à l’affût pour une belle affaire cet hiver, notamment chez les jeunes prometteurs. Malgré son passeport espagnol et sa connaissance de la Liga Andoni Zubizarreta va regarder principalement la Ligue 1 et la Ligue 2 pour recruter pour ce mercato.

Je pense que c’est le marché principal pour l’OM, a déclaré le directeur sportif marseillais, Andoni Zubizarreta. Je suis Espagnol mais ce n’est pas un problème. Si un directeur sportif de Liga vient ici pour chercher des joueurs, pourquoi nous ne les prendrions pas? Barcelone, Séville, Valence, ils sont tous en France… On a vu que Griezmann est parti jeune à la Real Sociedad. C’est un marché intéressant pour nous, c’est l’endroit où l’image de l’Olympique de Marseille est la plus puissante.

L’OM regarde aussi en Italie

Andoni Zubizarreta  aurait coché le nom de Stefano Sturaro (24 ans), d’après  Calciomercato, peu utilisé par Massimiliano Allegri, le milieu de terrain envisagerait un départ, en janvier, il lui reste 3 ans et demi de contrat et le Genoa et Valence seraient également sur sa piste, de même les pistes menant à Thiago Mendes ou Maxime Gonalons semblent très sérieuse.

Un renfort au milieu, la priorité pour l’OM

Pour avoir parlé avec Zubizarreta la semaine dernière, je ne pense pas qu’il s’apprête à un recrutement important. Ce sera plus un mercato d’opportunité que de correction, car il n’y a pas grand-chose à corriger“, a jugé l’agent Yvan Le Mée auprès du site Le Phocéen. “La défense tient la route, l’attaque est ce qu’elle est, mais avec les dépenses de l’été dernier dans ce secteur, je ne les vois pas remettre au pot pour un grand attaquant. Enfin, il y a le milieu qui, à mon sens, mérite un joueur de qualité supplémentaire. Je pense que si ça bouge, ce sera là“, a-t-il ajouté.

Avec le départ de Patrice Evra, il manque une doublure à Jordan Amavi, les pistes pointent vers Jérôme Roussillon (Montpellier) et Pedro Rebocho (Guingamp).

La Provence rappelle  dans ses colonnes qu’une réunion aura lieu la première semaine de janvier au sein de la direction marseillaise pour définir une feuille de route de ce mercato d’hiver.

PARTAGER