Comment compter son cycle menstruel pour ne pas tomber enceinte ?

  • 18 mars 2020
  • 169 vues

Pour vous le moment n’est pas propice pour avoir un bébé. Sans forcément utiliser la pilule contraceptive, vous souhaitez prendre toutes les précautions nécessaires. La meilleure solution pour vous est de maîtriser et de savoir compter votre cycle menstruel. Le cycle féminin débute au premier jour des règles et prend fin au premier jour des prochaines règles, soit en moyenne 28 jours. Chaque cycle se compose de trois différents moments : une phase folliculaire (14 jours incluant la période des règles), la phase d’ovulation (1 jour) et la phase lutéale (14 jours). Comment compter son cycle menstruel pour ne pas tomber enceinte ? Cet article vous dira tout !

Détectez les signes d'une période d’ovulation

Beaucoup de signes naturels peuvent prévenir votre période d’ovulation. En réalité, pendant ce moment, vous apercevrez certaines réactions inhabituelles de votre corps et ces signes seront visibles :

  • la glaire cervicale qui devient plus transparente et filante à l’approche de l’ovulation,
  • le col de l’utérus devient un peu plus mou et se positionne au-dessus du vagin,
  • la température de votre corps chute le matin.

Vous devez donc être attentive à toutes ces modifications.

Optez pour une méthode de calcul plus simple

Habituellement, vous avez la facilité de calculer votre cycle menstruel quand il est régulier, car les délais ne varient pas. Le cycle menstruel débute au premier jour des règles et il se termine soit 22, 28 ou 34 jours après : cela dépend des femmes. Ainsi, si vous commencez à saigner chaque 20 du mois, votre ovulation a eu lieu le 6 de ce mois. Si votre cycle menstruel est de 34 jours, l’ovulation se présentera le 20e jour de votre cycle et s'il est de 22 jours (court), l’ovulation se présentera le 8e jour de votre cycle. Il vous faudra donc retirer 14 jours de la date de vos règles pour connaître votre période d’ovulation.

Utilisez la courbe de température

Pour savoir comment éviter une grossesse, vous pouvez vous baser sur votre courbe de température. Comme nous l’avions déjà dit, le corps envoie certains signaux pour prévenir l’ovulation. Ainsi, vous avez la facilité de définir votre période d’ovulation, et donc le moment où vous êtes la plus fertile. Cependant, vous pouvez tomber enceinte en dehors de cette période.

La tâche à faire ici est temporairement quotidienne. Pendant un mois, prenez votre température au réveil du matin. Reportez chaque résultat sur une feuille de calcul, et dessinez ensuite la courbe que ces points représentent.

Pour déterminer les jours sans risque, observez la courbe, si vous constatez que la courbe se stabilise, et que votre température monte, alors cette période correspond à votre période d’ovulation. Cependant, vous devez éviter les rapports sexuels ou doubler de vigilance.

Connaissez votre corps

Il est important de savoir avant tout que votre période de fertilité est de 2 jours avant, et 2 jours après la période d’ovulation. Celle-ci survient 14 jours avant que vos règles commencent. Nous vous conseillons d’utiliser un calendrier.

Commencez par marquer les jours de vos règles sur le calendrier. De ce fait, vous aurez une facilité à avoir une meilleure vue d’ensemble. Une fois tous les moments de vos règles notés, vous avez la capacité de calculer votre cycle menstruel pour éviter de tomber enceinte. Il vous suffit de revenir à 14 jours avant que vos règles commencent. Ce jour déterminera celui de votre ovulation.

Ensuite, marquez par des signes deux jours avant, et deux jours après le jour de votre ovulation. Vous avez devant vous la facilité de compter les jours pour éviter une grossesse. En réalité, les jours que vous avez marqués par des signes et les jours d’intervalle correspondent à la période pendant laquelle vous êtes la plus fertile. Grâce à ce calcul, vous pouvez donc connaître les jours où vous devez faire le plus attention pour ne pas tomber enceinte pendant vos rapports sexuels.

Utilisez les tests d’ovulation

Il existe aussi des tests d’ovulation qui ont pour objectif de vous renseigner sur votre date d’ovulation afin que vous preniez les précautions nécessaires. Vous pouvez aussi faire usage de ce test pour en savoir plus sur vos cycles menstruels. Il vous faudra l'utiliser sur plusieurs jours. Une fois qu’il vous indique un résultat positif, vous devez vous rendre compte que vous êtes dans une période à risque. Dans ce cas, faites preuve de prudence pour ne pas tomber enceinte.

Larcher Jennifer

Rédactrice Web depuis de nombreuses années, je vous partage toutes mes découvertes en termes d’actualités et même de séries. Je peux dévorer Netflix en un week-end!