Alimentation: concombres, courgettes, melons français sont les proies d’un nouveau virus

Alimentation: concombres, courgettes, melons français sont les proies d'un nouveau virus
un stand de fruits et lÈgumes est photographiÈ, le 20 novembre 2011 sur un marchÈ ‡ Lille. L'indice des prix ‡ la consommation en France, l'un des baromËtres de l'inflation, a augmentÈ de 2% en octobre 2011 par rapport au mois prÈcedent et progressÈ de 2,3 % sur un an a annoncÈ le 10 novembre 2011 l'INSEE. AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN (Photo by PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Si vous aimez diversifier votre alimentation, prenez le temps de lire cet article. En effet, ce nouveau virus arrive en France.

Alimentation : attention danger !

En route vers un nouveau drame sanitaire ?

On n’avait pas besoin de ça ! En effet, en pleine pandémie, la France vit la plus grande crise économique de son histoire. Cette année 2020 est un vrai désastre. Et le pire, c’est qu’on ignore encore combien de temps le coronavirus va venir totalement chambouler notre quotidien. Quoiqu’il en soit, une alerte alimentation vient d’être lancée et elle inquiète énormément les professionnels de ce secteur déjà fragilisé.

Tout d’abord, détecté sur la culture de tomates en Inde, il a fait de nombreux dégâts. Récemment identifié dans des récoltes en Occitanie et en Provence-Alpes-Côte-d’Azur, il se répand petit à petit dans le monde entier. Rassurez-vous. À l’heure actuelle, il ne présente aucun risque pour les humains. Si vous avez l’habitude de cuisiner avec, il n’y a aucun danger à continuer à l’inclure dans l’alimentation des petits et des grands enfants. Cependant, en coulisses, c’est un drame pour les agriculteurs car il est capable de détruire des plantations entières.

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Conseils food and health (@lafoodpourlasante) le

Quelles sont les solutions ?

En réalité, ce virus est arrivé sur les ailes d’un insecte. Baptisée aleurode Bemisia tabaci, elle contamine les pants mais aussi les outils du cultivateur comme les “outils de taille, couteaux ou sécateurs“.  Pour l’instant, la seule solution est de détruire tout ce qui a été touché de près comme de loin. Anéantis, les agriculteurs sont pourtant prêts à tout mettre en œuvre pour sauver le reste de leurs productions. En contrepartie, ils demandent au ministère des compassions financières. De son côté, afin d’éviter la propagation, ce dernier s’engage à pratiquer une politique de surveillance accrue du marché.

Décidément, les semaines se passent les catastrophes s’enchainent. Heureusement, les autorités estiment avoir pris l’affaire très au sérieux. C’est pourquoi, grâce au système de traçage, on devrait rapidement résoudre ce souci alimentation. Ne vous interdisez pas de consommer les ingrédients concernés. Il faut juste apprendre à choisir des bons produits, en suivant les conseils de son maraicher. En effet, il sera le plus a-même de vous conseiller sur la manière de cuisiner ces denrées. En entrée, plat principal ou même parfois desserts, les combinaisons sont nombreuses.

La cuisine française est l’une des plus célèbres de monde. De par le savoir de ces experts, on est fier de notre patrimoine gastronomique. Il n’y a pas de raison pour que cela s’arrête ! Ce petit virus ne doit pas nous empêcher de vivre.


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.