“Je me sens trahie” Céline Dion démolie, rattrapée par la justice, doit payer une somme énorme

  • 21, novembre 2020 à 22h11
  • Deborah Attias
Céline Dion

Céline Dion a le cœur brisé. Actuellement en procès avec un membre de son équipe, elle ne pensait pas en arriver là. On fait le point !

Céline Dion en danger !

Tout a changé depuis la mort de René

Depuis presque cinq ans, rien ne va plus pour Céline Dion. En effet, la chanteuse n’est que l’ombre d’elle-même. Alors qu’elle devait entamer une nouvelle tournée mondiale, le coronavirus a complétement chamboulé ses projets. D’ailleurs, c’est le cas pour de nombreux artistes qui doivent annuler ou reporter leurs spectacles. Pour les fans, c’est une terrible nouvelle. Alors, ils se consolent comme ils peuvent en se connectant sur les réseaux sociaux. Malheureusement, il y a quelques heures, une annonce catastrophique va tomber ! Que s’est-il passé ?

Le nom de Rob Prinz ne vous évoque rien et c’est normal. Du reste, il agissait en coulisses aux côtés du mari de Céline Dion. Lorsque cette dernière a signé pour nombre de concerts à Las Vegas, il était bien présent pour cette transaction car il y a contribué. Le contrat stipulait alors qu’il devait récolter des intérêts et des commissions sur une période allant de 2017 jusqu’à … 2026. Malheureusement, rien ne va se passait comme prévu. Aussi, la liste des impayés s’accumulent. N’obtenant aucune réponse de la chanteuse, l’homme décide de porter l’affaire devant les tribunaux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Céline Dion (@celinedion)

La trahison de trop ?

Pour Céline Dion, c’est un drame. En effet, son mari avait un don pour s’occuper de ce genre de choses. Donc, dépitée la chanteuse confie que lorsque ce dernier “était en vie, il a pris soin de mes affaires et était toujours très juste avec les gens avec qui il travaillait.” Cependant, Rob Prinz ne l’entend pas de cette oreille. Il se sent lésé et demeure prêt à tout pour obtenir gain de cause dans cette affaire.

En ce qui concerne la principale concernée, elle reconnaît ses torts à demi-mot. D’ailleurs, elle ne profite pour préciser que l’homme d’affaires “prend plus de crédit pour ma carrière que ce qu’il mérite.” Quand Céline Dion apprend que des secrets bien gardés circulent dans la presse, elle sort de ses gongs. “j’ai l’impression que M. Prinz et ICM ont profité de leurs demandes pour l’argent et ont révélé des informations confidentielles à propos de mon contrat avec AEG [la société qui gère ses tournées, NDLR].” Trahie, totalement ulcérée face à cette accumulation de problèmes, elle se demande ce qu’aurait fait son époux dans une situation.

Dans ces conditions, impossible alors de trouver un accord amiable. Il y a quelques heures, la justice a donc tranché. La partie adverse a gagné. Et la somme fait froid dans le dos. Rob Prinz va “toucher 1,5% de la rémunération brute gagnée ou reçue de tous les spectacles de sa résidence de Las Vegas, 3% de tous les concerts des tournées et 1,5% des concerts ayant eu lieu dans sa province natale de Québec” Cerise sur le gâteau, il ne faut pas oublier les 10% d’intérêts.

Pauvre Céline Dion ! Nous lui souhaitons bien du courage !