Alimentation: Quels sont les effets bénéfiques et nocifs du café pour la santé ? (les réponses)

  • 13, septembre 2020 à 9h43
  • Deborah Attias
Alimentation: Quels sont les effets bénéfiques et nocifs du café pour la santé ? (les réponses)

Le café est un membre privilégié de notre alimentation. En effet, on l’aime à toutes heures. Voici ses bienfaits et ses méfaits.

Alimentation : tout savoir sur le café

Pourquoi on l’adore !

Souvent, on commence et on finit sa journée avec cette boisson chaude. En effet, comme nous le concède la nutritionniste Marta Lorenzo, le café a des vertus sociales. Il permet de tisser des liens entre collègues, amis et même famille. Dès le matin, il convient d’en consommer afin  d’avoir l’énergie suffisante pour affronter un quotidien professionnel souvent épuisant. En règle générale, il est en bonne place dans notre routine dans son alimentation. Aussi, en boire deux ou trois tasses demeure une quantité raisonnable.

Dans l’organisme, dès la première goutte absorbée, tout un mécanisme se fait en place. De fait, si vous avez besoin d’un regain de motivation, vous avez frappé à la bonne porte. En effet, vos forces décuplent comme par magie. En coulisses, l’adénosine s’efface. Sous l’impulsion du café, cette hormone responsable de notre bien-être va peu à peu céder sa place. Vous voici capable de déplacer des montagnes. Donc, dans les heures qui suivent sa dégustation, votre comportement va radicalement changer du tout au tout.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CAFE BOISSON (@cafeboisson) le

Au niveau des organes, dès qu’il est présent dans notre alimentation, le café a un fort potentiel diurétique. Le liquide stimule l’action des reins et accélère la digestion.

Quant aux maladies, si vous restez raisonnable, vous pouvez tout à fait diminuer le risque de développer des pathologies cérébrales. Nous pensons notamment au diabète de type 2, aux maladies de Parkinson comme Alzheimer.

À haute dose, le café peut avoir des conséquences irréversibles

Tout d’abord, il faut absolument trouver quelque chose à déguster avec votre café. De fait, votre alimentation sera plus saine. Si vous avez l’habitude de le prendre à jeun, cela pourrait dégrader l’action de votre estomac et irriter fortement vos intestins.

On l’a vu. Directement impacté, le système nerveux peut développer une forte accoutumance au breuvage. Aussi, pour certaines populations à risque, il convient de ralentir la cadence. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @xtyylo le

Si vous êtes d’un naturel anxieux, le café ne fera que dégrader la situation. En effet, une alimentation composée en majorité de cette boisson peut avoir des dommages sur le sommeil. De plus, une grande partie des minéraux éliminés par votre corps peut malheureusement parfois mener à court terme vers une déshydratation.

Pour les personnes anémiques, c’est un casse-tête. On le sait, le café ne se marie pas avec les compléments alimentaires pris pour réguler la quantité de fer dans le sang. De plus, si vous avez des problèmes osseux, ne le mélangez pas avec des boissons lactés car il peut supprimer les effets du calcium.

En résumer, modérer la consommation de café dans votre alimentation est donc la clé du succès.