17:50 L’arbitre signale la fin de la première mi-temps ! Maroc 0, Iran 0.

17:48 Minute 46 : Le Maroc tente de tuer la première mi-temps et touche le ballon sans trop de danger.

17:47 2 minutes supplémentaires ! Le Maroc a besoin d’une pause.

17:47 Minute 44 : Iran a commis une faute, Hajisafi l’a frappé de loin mais le ballon est passé au-dessus du cadre d’El Kajoui !

17:45 Minute 42 : Azmoun échoue complètement seul ! Jahanbakhsh n’a pas non plus été en mesure de profiter du rejet. L’Iran avait la meilleure chance du match.

17:44 Minute 41 : Benatia essaie d’effectuer un changement de jeu pour Ziyach mais le ballon est perdu sur la ligne de touche. Jeu très récurrent dans l’équipe marocaine.

17:43 Minute 40 : L’Iran essaie de perdre du temps. Ce sont vos minutes les plus agréables. Les interruptions dont souffre la réunion ne favorisent pas le rythme frénétique que le Maroc a voulu imposer.

17:42 Minute 39 : Croix très dangereuse, mais le Kaabi ne l’achève pas tête la première, le Maroc prévient à nouveau !

17:41 Minute 38 : Heureusement pour l’Iran, Azmoun revient sur le terrain !

17:40 Minute 36 : Le match est arrêté en raison d’une possible blessure à Azmoun. Apparemment, la chute aurait pu faire tomber le jumeau de sa main. Pour l’instant, l’attaquant iranien quitte le terrain de jeu.

17:39 Minute 35 : Amrabat proteste contre une faute, mais l’arbitre ne dit rien. L’Iran récupère le ballon, mais il le perd à nouveau presque immédiatement.

17:37 Minute 34 : Une autre faute très dangereuse pour l’Iran. Jahanbakhsh se prépare à frapper la balle, il tire très fort, mais il n’obtient pas la parabole et il va loin.

17:34 Minute 32 : Faute très dangereuse pour l’Iran, Chesmi tire dehors ! Les joueurs marocains ont protesté contre le fait que la balle avait touché les mains de l’Iranien.

17:33 – 31ème minute : Le Maroc est de retour dans le match. Ils ont eu la vie dure pendant quelques minutes, mais ils semblent avoir repris le contrôle.

17:32 Minute 29 : Jahanbakhsh est victime d’une faute au milieu de terrain. Le Maroc reprend possession. Harit est abattu après avoir fait un mur avec Achraf, mais il attrape Beiranvand !

17:31 Minute 28 : La foule siffle le match de l’Iran. Ils veulent revoir l’intensité démontrée par le Maroc. On aurait dit que ce serait un groupe de buts, mais le score de 0-0 était toujours sur le tableau.

17:30 Minute 27 : Le Maroc commence à avoir des difficultés. L’Iran traque la zone rivale. Sans aucun doute, le faible rythme bénéficie Queiroz dans son ensemble.

17:28 Minute 26 : Belhanda tire de loin mais la balle frappe un défenseur. Le Maroc n’arrive pas à suivre l’intensité des premières minutes.

17:27 Minute 24 : Azmoun contrôle à l’intérieur de la zone mais son tir sort !

17:27 Minute 23 : Hajisafi essaie de centrer la zone mais dégage Benatia. L’Iran est en train de changer de possession.

17:25 Minute 22 : Minutes de jeu fou où il n’y a pas de dominateur clair. Queiroz demande un peu de silence.

17:24 Minute 21 : Un long ballon de Beiranvand et Benatia a fait une faute sur le dos de son adversaire. Il semble que l’Iran a gagné de l’air.

17:22 Minute 20 : Premier avertissement de l’Iran, Ansarifard a raté son tir !

17:22 Minute 19 : Le Maroc manque un autre corner. L’Iran doit faire une pause ou cela pourrait être un véritable bain de sang.

17:21 Minute 17 : Amiri entre en survolant Belhanda. Le Maroc réclame la carte : trois tirs au but d’affilée ! Quelle opportunité que le Maroc vient de manquer.

17:20 Minute 16 : L’Iran tente de longs coups mais la défense marocaine fait un grand match !

17:18 Minute 15 : La possession est toujours pour le Maroc. L’équipe gère très bien les temps de match. S’ils perdent le ballon, ils le récupèrent rapidement grâce à une forte pression.

17:17 Minute 14 : Benatia tente d’envoyer un long ballon à El Kaabi, mais l’Iran récupère.

17:16 Minute 13 : Nouveau centre d’Amrabat ! Le Maroc est toujours à l’affût. Cette équipe ne facilitera certainement pas les choses pour l’Espagne.

17:15 Minute 12 : Le Maroc joue à l’avant de la zone mais le centre de Harit se retrouve entre les mains de Beiranvand.

17:14 Minute 11 : Centre-ville vers l’Iran mais attrapez le Kajoui qui sort rapidement pour sortir sur le comptoir !

17:13 Minute 10 : Carlos Queiroz demande plus d’intensité à ses joueurs. L’Iran essaie d’échapper à l’hypertension artérielle avec une longue balle.

17:12 Minute 9 : L’entrée forte de Shojaei. Le capitaine iranien reçoit la première carte du jeu.

17:11 Minute 8 : Le Maroc centre son jeu sur le flanc droit. Amrabat fait beaucoup de dégâts à son défenseur.

17:10 Minute 7 : Le harcèlement et la démolition du Maroc se poursuit. L’Iran a à peine touché le ballon, long pour le Kaabi qui avertit à nouveau !

17:09 Minute 6 : L’arbitre informe Chesmi qu’il recevra le carton jaune à la prochaine manche.

17:08 Minute 5 : Il y a un joueur marocain allongé sur le terrain. Finalement, Benatia envoie le ballon et va protester auprès de l’arbitre.

17:07 Minute 4 : Le Maroc domine la possession du match. Amrabat accroche le ballon dans la surface et Belhanda le frappe – le quatrième avertissement du Maroc en quatre minutes !

17:05 Minute 3 : Le Kaabi réalise le premier corner du match. Le Maroc est parti avec une grande intensité. Jeu répété et deuxième avertissement pour l’Iran.

17:04 Minute 2 : Premier avertissement du Maroc ! La balle est large.

17:03 Minute 1 : Le premier ballon long du Maroc, mais l’Iran récupère rapidement. L’équipe d’Hervè est pressée d’atteindre le but.

17:02 La balle est déjà dans le stade ! le match entre le Maroc et l’Iran commence !

17:00 Les joueurs se sont déjà salués et ont tiré au sort.

16:55 C’est l’heure de la cérémonie de l’hymne, et le premier match du groupe B ne commencera pas.

16:54 Les joueurs sont déjà en train de sauter sur le green de Saint-Pétersbourg !

16:52 Le match de cet après-midi entre le Maroc et l’Iran sera mené par l’arbitre Cüneyt Çakir.

16:47 Hervé Renard : “Nous avons préparé le match contre l’Iran comme l’Espagne et le Portugal. Aucun d’entre eux n’est plus ou moins important que les autres, ils ont tous la même valeur. Mais il est vital pour tout le monde de commencer par les trois points. Nous devons être très attentifs, très motivés, travailler dur et chercher l’opportunité.

16:42 L’équipe nationale marocaine est dirigée par le Français Hervé Renard. L’entraîneur est en charge depuis février 2006, mais il a une longue expérience avec les équipes nationales qui entraînent le Ghana, la Zambie (en deux étapes), l’Angola et la Côte d’Ivoire.

L’un de ses plus grands jalons a été la troisième place qu’il a obtenue avec la Zambie au Championnat d’Afrique des Nations 2009.

16:38 Moins de 30 minutes pour faire rouler le ballon au Stade de Saint-Pétersbourg !

16:38 Si nous regardons les entraîneurs, nous trouverons une vieille connaissance du football espagnol sur le banc en Iran. Carlos Queiroz, ancien entraîneur du Real Madrid et entraîneur du Portugal à la Coupe du Monde en Afrique du Sud, est responsable de l’équipe nationale iranienne depuis six ans.

16:33 Le plus grand atout de l’Iran est l’attaquant Azmoun, qui fait partie du Rubin Kazan depuis 2013 et est cinquième au classement des meilleurs buteurs de l’équipe nationale avec 23 buts.

Alireza Jahanbakhsh se distingue également, puisqu’elle arrive à la Coupe du Monde en Russie après une saison magnifique, marquant le plus grand nombre de buts en championnat néerlandais avec AZ Alkmaar (21 buts).

16:28 L’équipe du Golfe persique a également écrasé ses adversaires au tour de qualification. Dans leur cas, ils ont affronté Oman, le Turkménistan, Guam et l’Inde, avec six victoires, deux nuls et aucune défaite. Il a également montré qu’une autre de ses forces est sa défense, puisqu’il n’a concédé que 3 buts.

16:23 L’équipe nationale iranienne participera également à la finale d’une coupe du monde pour la cinquième fois de son histoire. C’est aussi la première fois qu’ils réussissent à jouer deux coupes du monde consécutives.

16:19 Les deux équipes sont conscientes que leurs chances de se qualifier pour les huitièmes de finale dépendent de la victoire dans ce match. Ainsi, ses onzeièmes se concentrent sur l’attaque avec une formation 3-4-3.

16:15 Nous connaissons aussi la liste de départ de l’Iran. Les 11 joueurs qui feront leurs débuts en Coupe du Monde sont : Beiranvand, Hajisafi, Chesmi, Pouraliganji, Rezaeian, Shojaei, Ebrahimi, Amiri, Ansarifard, Jahanbakhsh et Azmoun.

16:11 RUSSIE 2018 IRAN | Nike est interdit de fournir l’équipe nationale iranienne depuis 2015. Les sanctions qui pourraient être imposées à Nike sont en place depuis plusieurs années et sont applicables par la loi.

16:08 Moins d’une heure avant le début du match entre le Maroc et l’Iran ! Même s’il s’agit du premier match, l’équipe qui perd aujourd’hui verra ses chances de jouer le prochain tour réduites au minimum.

16:05 Sans aucun doute, sa grande figure est le Mehdi Benatia central. C’est un joueur qui a joué pour des clubs de classe mondiale (Rome et Bayern), mais c’est à la Juventus qu’il vient d’atteindre son plein potentiel.

16:01 L’équipe nationale marocaine a mené son groupe de qualification pour la Coupe du Monde et a obtenu sa passe avec une victoire complète. Ils ont affronté la Côte d’Ivoire, le Gabon et le Mali avec trois victoires, 11 buts marqués et aucun encaissé. Cela prouve qu’ils sont une équipe très bien organisée et défensive, et que leurs adversaires n’auront pas la vie facile !

15:56 Le Maroc s’est qualifié cinq fois pour la finale de la Coupe du Monde. C’est aussi la première fois au cours de ce siècle que la dernière fois qu’ils ont participé à la Coupe du monde, c’était en France en 1998.

15:52 Et maintenant nous avons le onzième capitaine de l’équipe nationale marocaine. Les “Lions de l’Atlas” joueront avec : El Kajoui, Hakimi, Saiss, Benatia, Harit, Belhanda, Ziyach, Boussoufa, El Ahmadi, N. Amrabat et El Kaabi.

15:47 Les joueurs du Maroc et de l’Iran arrivent au stade !

15:47 Quelques semaines avant le début du plus grand tournoi de football de l’année, l’Espagne était l’un des favoris pour remporter la Coupe du Monde. En ce moment même, la situation a changé et beaucoup de critiques pensent que nous ne franchirons pas la phase de groupes.

Un match nul ou une défaite contre le Portugal pourrait être décisif pour l’avenir de l’équipe nationale espagnole. En outre, le Maroc est une équipe très similaire à la Tunisie, et dans le match préliminaire, nous avons vu que l’Espagne a eu du mal à dominer le match.

15:43 Les deux équipes ne se sont jamais rencontrées lors d’un match officiel. Un match amical entre le Maroc et l’Iran était prévu pour janvier 2017, mais le match n’a jamais été joué, alors cet après-midi, les deux équipes se rencontreront pour la première fois dans l’histoire.

15:38 Le match de cet après-midi sera disputé au Stade de Saint-Pétersbourg à 17:00 (heure espagnole). C’est le deuxième plus grand stade du monde derrière Luzhniki avec 69 000 spectateurs et sa construction a coûté 1,1 milliard de dollars.

15:34 Hier, la Coupe du Monde Russie 2018 a débuté par une victoire retentissante sur l’Arabie Saoudite par le pays hôte. L’équipe russe a gagné 5-0 au stade Luzhniki à Moscou.

15:30 Très bon après-midi et bienvenue au suivi en direct du premier match du Groupe B de la Coupe du Monde 2018 en Russie entre le Maroc et l’Iran ! Les jumelages n’ont pas été favorables à ces deux équipes car elles affronteront également les champions d’Europe actuels, le Portugal et l’Espagne.

A priori, les deux équipes ne commencent pas comme favorites pour atteindre l’étape suivante, bien qu’elles soient très combatives et bien organisées sur le plan défensif, ce qui pourrait surprendre en éliminant le Portugal et l’Espagne au premier tour.

PARTAGER