Nestor Pitana, qui arrive avec une bonne expérience, a été désigné pour le premier match entre la Russie et l’Arabie Saoudite.

Néstor Pitana est l’un des arbitres sélectionnés par la FIFA pour diriger les matches de la Coupe du Monde 2018 en Russie…… Le juge missionnaire de 42 ans, qui est arrivé avec une bonne expérience de Brésil 2014, sera le deuxième juge argentin à participer à deux Coupes du Monde.

Pitana aura l’honneur de diriger le premier match de cette Coupe du Monde. L’Argentin a été désigné par la FIFA pour rendre justice lors du match d’ouverture le jeudi 14 juin au stade olympique de Luzhniki, entre l’équipe nationale, la Russie et l’Arabie Saoudite, par le Groupe A, qui comprend également l’Uruguay et l’Egypte.

Lors de la Coupe du Monde au Brésil, Pitana a arbitré quatre matches : Russie 1-1 Corée du Sud, Etats-Unis 2-2 Portugal et Honduras 0-3 Australie, pour la phase de groupes, et le quatrième match de la finale entre la France et l’Allemagne qui s’est terminé par la victoire des Teutons grâce au but de Hummels. S’il n’entraîne plus de matchs, c’est parce que l’équipe de Sabella a poursuivi sa route vers la finale.

Si l’on regarde les chiffres moyens de Néstor Pitana, on peut voir qu’il est un arbitre enclin au dialogue plutôt qu’à la mise en garde. En fait, il a enseigné 1636 jaunes en 342 parties dans toutes les compétitions, ce qui donne un peu plus de 4 avertissements par partie, un nombre assez bas pour la moyenne. D’autre part, il a montré 107 cartons rouges, dont 62 pour le double jaune et les 45 autres directement. Il a également condamné 77 peines au total.

PARTAGER