Le Portugal et le Maroc se rencontreront mercredi (14h) lors de la deuxième journée de la Coupe du Monde en Russie avec l’objectif des champions d’Europe d’ajouter une victoire convaincante qui leur donnera un avantage dans le duel particulier contre l’Espagne contre une équipe nord-africaine pleine d’urgences après avoir perdu leur premier match contre l’Iran.

Une rencontre qui aura lieu mercredi 20 juin à 14 heures au Stade Loujniki de Moscou et qui sera diffusée sur BeIn Sport 1, chaîne du groupe beIN Sports qui possède l’intégralité des matchs de cette compétition. Il sera également possible de suivre le match via internet sur le player beIN Sports Connect.

Les “tugas” ont un point qui les place juste un moment derrière l’Iran et auront besoin d’une victoire avec des buts qui leur seront bénéfiques dans le duel particulier avec l’Espagne, rivale directe a priori. Dans le cas du Maroc, ils ne peuvent pas se permettre une nouvelle défaite, car cela les laisserait pratiquement sans aucune chance.

Les hommes de Fernando Santos font face à ce deuxième match avec la bonne dynamique de leur match d’ouverture, sauvant un match nul contre l’un des grands favoris, l’Espagne, dans un match sensationnel contre leur figure principale, Cristiano Ronaldo, l’auteur d’un “hat-trick” qui prouve une fois de plus son insatiable capacité à marquer des buts.

Le Portugal ne sera pas particulièrement différent de ses débuts le 15 juin, même si le milieu valencien Gonçalo Guedes et le jeune milieu de terrain Bruno Fernandes pourraient laisser leur place à un “9” André Silva pur et un Joao Mario plus habile dans des espaces plus courts, respectivement. Une autre nouveauté pourrait être ses intentions dans le match après avoir choisi de se couvrir et de contre-attaquer dans le match d’ouverture contre les hommes de Fernando Hierro.

Le Maroc, pour sa part, est confronté à sa dernière balle après s’être incliné au rabais face à l’Iran en raison d’un objectif personnel qui a terminé une année sans perdre. L’équipe entraînée par Hervé Renard doit faire un pas en avant pour rester en vie dans ce tournoi, surtout après des débuts où la domination de la possession de balle ne leur a même pas permis d’avoir les meilleures occasions du match.

Cependant, les Africains ont un précédent unique et favorable contre les Portugais lors de la Coupe du Monde 1986 au Mexique. Le Maroc signera sa première victoire en Championnat du Monde contre le Portugal, les battant en huitième de finale et se qualifiant comme vainqueurs de groupe devant l’Angleterre et la Pologne.

Trente-deux ans plus tard, les Nord-africains chercheront la victoire, mais sans l’un de leurs principaux atouts offensifs, Nordin Amrabat, qui a subi une commotion cérébrale lors de ses débuts contre l’Iran, ce qui devrait, en principe, le faire sortir des onze. Pour le remplacer, Renard céderait à Dirar et ferait avancer la position de Harit, tandis que Khalid Boutaïb pourrait être la référence offensive au détriment d’Ayoub El Kaabi.

PORTUGAL : Rui Patrício ; Cédric, Pepe, Fonte, Guerreiro, B. Silva, Carvalho, Moutinho, Joao Mario, André Silva et Cristiano Ronaldo.

MAROC : Munir ; Dirar, Saïss, Benatia, Achraf ; El Ahmadi, Boussoufa, Belhanda ; Ziyech, Harit et Boutaïb.

ARBITRE : Mark Geiger (USA).

HEURE : 14.00

PARTAGER