Fleurs CBD : quelles perspectives de développement pour le secteur ?

De nombreux acteurs se sont lancés, ces derniers mois, dans la commercialisation de produits à la base de CBD comme les huiles ou les fleurs. Le secteur connaît un vrai essor et les boutiques se multiplient, tout comme les boutiques de vente en ligne. Décryptage.

Au cœur de la capitale, Pierre, 32 ans est propriétaire d’une petite boutique dédiée au CBD. Les amateurs de ce produit y trouvent tout ce qu’ils souhaitent : du miel, des tisanes, des Fleurs CBD ou encore de huiles. Ce que viennent chercher les clients ? « Les vertus apaisantes du cannabidiol », explique le responsable de la boutique.

Un secteur qui a le vent en poupe

Cette molécule du cannabis permet de soulager les formes de stress et apaise les personnes qui ont du mal à trouver le sommeil. Ces produits sont parfaitement légaux en France et règlementés. Dans chaque pays, il existe une législation particulière.

Dans les boutiques, de nombreux habitués des produits CBD achètent des fleurs séchées. Cela représente même la moitié des ventes de Pierre. Une grande partie de ses fleurs provient de Suisse ou encore d’Italie. Il existe une libre circulation de ces produits à l’intérieur de l’Union Européenne.

Annie, 50 ans, vendeuse dans le prêt-à-porter, achète régulièrement des huiles à base de CBD. « Depuis quelques mois, je m’en procure sur les boutiques en ligne. Le choix est très vaste. Cela m’a permis de dormir beaucoup mieux. Je suis vraiment apaisée », explique-t-elle. « Je recommande de plus en plus ces produits à mes copines et beaucoup s’y sont mises », enchaîne Annie avec un large sourire, en buvant sa tisane à base de CBD.

L’agriculture se tourne vers le CBD

Par ailleurs, de nombreux agriculteurs se sont aussi lancés dans la production de CBD. Le gouvernement souhaite mieux encadrer le secteur. Une nouvelle règlementation pour permettre une production Made in France de CBD va voir le jour. Les huiles et les aliments à base de CBD devraient se développer. L’incertitude demeure concernant les fleurs.

Ce cannabis dédié au bien-être est vraiment plébiscité par les consommateurs. Les produits dérivés à base de CBD sont de plus en plus nombreux. Toutefois, les machines pour permettre son exploitation sont relativement chères pour les agriculteurs. Seuls les gros acteurs du secteur pourront tirer leur épingle du jeu. Le chanvre industriel est déjà utilisé dans de nombreux domaines comme l’automobile, le bâtiment (isolation), le textile. Il génère des milliers d’emplois et c’est un secteur qui permet de créer des richesses.

Aujourd’hui le secteur est organisé. En effet, il y a aujourd’hui un Syndicat professionnel du chanvre (SPC), constitué de plusieurs acteurs du marché. Son président se nomme Aurélien Delecroix et il déploie beaucoup d’énergie pour défendre les intérêts de la profession.  Dans les mois qui viennent le sujet du CBD devrait être au cœur des débats à l’approche de la prochaine élection présidentielle. Certains professionnels ont fait des investissements et s’inquiètent de l’évolution de la règlementation.


Pierre Lefort

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité People, française mais aussi internationale.