Avec ce mercato le PSG devra vendre des joueurs pour équilibrer ses comptes en vue du Fair-Play financier en juin prochain. Le PSG aura besoin de 60 à 70 millions d’euros  pour équilibrer ses comptes et respecter le règlement édicté par l’UEFA. 

Quelques joueurs de l’effectif sont concernés par ce dégraissage, Javier Pastore, Lucas ou encore Angel Di Maria passent pour de possibles partants. Les deux Argentins veulent jouer davantage, ce qui passera par un départ vers d’autres championnats.

Javier Pastore voudrait rejoindre un club où il aurait l’opportunité de jouer plus souvent, dans l’optique de la Coupe du monde 2018, la piste de l’Inter Milan (il plaît énormément à Walter Sabatini, le directeur sportif) a été évoquée dans la presse, mais le club italien est lui aussi sous le coup de sanctions du fair-play financier.

L’agent de Pastore a laissé entendre que son joueur partirait dès cet hiver, ce qui n’a pas été de goût de son entraîneur Unai Emery. Mais celui-ci ne changera pas son système de jeu pour offrir plus de temps de jeu à Javier Pastore et l’intéressé le sait.

« Dans l’entourage du joueur, on annonce que l’ancien palermitain devrait plier bagage cet hiver afin qu’il regagne une place de titulaire indiscutable en vue du Mondial 2018 avec l’Albiceleste. Le n°27, lui, aimerait rester dans la capitale mais y manque cruellement de garanties. La direction parisienne, elle, reste partagée entre le besoin pécuniaire et sportif de le laisser filer, et l’envie de poursuivre l’aventure avec un symbole de l’ère Qatarie », explique Yahoo Sport.

Même s’il les clubs ne se bousculent pour le moment pas pour le recruter, l’Equipe affirme que Pastore envisage toujours de partir lors de ce mercato.

PARTAGER