Mohamed Salah a parlé de son affrontement avec Sergio Ramos en finale de la Ligue des champions et dit qu’il n’a jamais dit au joueur du Real Madrid qu’il était d’accord.

Salah a été blessé après un accrochage avec Ramos lors de la finale de la Ligue des champions 3-1 à Kiev le mois dernier.

Les deux hommes ont verrouillé les bras lorsqu’ils sont tombés au sol, Salah prenant le plus gros du poids sur son épaule.

Il a dû être remplacé après 30 minutes, avec des craintes exprimées sur ses chances de participer à la Coupe du Monde en Russie cet été.

Et maintenant, la star de Liverpool a réagi à l’incident dans une interview avec Marca.

“Maintenant, je vais mieux. J’espère jouer le premier match contre l’Uruguay, mais cela dépendra de la façon dont je me sentirai à l’approche du match. C’était le pire moment de ma carrière.

“Quand je suis tombé par terre, j’avais un mélange de douleur physique et d’inquiétude. Aussi la colère et la tristesse de ne pas pouvoir continuer à jouer la finale de la Ligue des Champions. Quelques instants plus tard, j’ai pensé à la possibilité de ne pas participer à la Coupe du Monde et c’était une pensée dévastatrice.

“Sergio Ramos m’a appelé ? Oui, il m’a envoyé un message, mais je ne lui ai jamais dit que ça allait. Mon commentaire est que c’est toujours correct quand celui qui vous a d’abord fait pleurer, puis vous fait rire.

“Peut-être qu’il pourrait aussi me dire si je serai prêt pour la Coupe du Monde ?”

Ramos a récemment affirmé que Salah aurait pu continuer à jouer avec une injection anti-douleur dans l’épaule.

“Il aurait pu jouer s’il avait reçu une injection pour la seconde mi-temps, je l’ai fait parfois, mais quand Ramos fait quelque chose comme ça, ça colle un peu plus.

“Je ne sais pas si c’est parce que tu es à Madrid depuis si longtemps et que tu gagnes depuis si longtemps que les gens voient les choses différemment.”

PARTAGER