Top Chef: Scoop! L’ambiance hors tournage à l’hôtel, où ils étaient tous enfermés racontée par ce candidat!

Top Chef: Scoop! L’ambiance hors tournage à l’hôtel, où ils étaient tous enfermés racontée par ce candidat!

Cette année, la production de Top Chef a mis les bouchées boucles en termes de sécurité. Ce participant nous explique les détails !

Une saison de Top Chef pas comme les autres

Un règlement strict

Le coronavirus continue de faire des dégâts dans le monde entier. Alors que les restaurants ont leur rideau baissé depuis la Toussaint, la nouvelle saison de Top Chef a débuté. Que ce soit lors du recrutement ou bien du tournage, d’importantes précautions ont été prises pour éviter un cluster. A l’instar de The Voice Kids où Jenifer avait été obligé de s’absenter lors de la grande finale, personne n’a envie de revivre la même situation. Ce que s’apprête à confier Thomas, on ne le croyait possible que dans une émission de télé-réalité. Footix fait le point !

Au départ, rien ne laissait présager qu’il allait faire partir du casting. Le jeune homme a la nationalité américaine et française. Donc il a postulé aux deux versions de Top Chef. Comme il déclare à la presse locale “J’espérais faire l’Américaine où les exigences sont plus faibles, a-t-il expliqué. Un ami a participé à la saison 11, j’avais également proposé ma candidature mais je n’ai pas été retenu. Ils m’ont rappelé en juin pour la saison 12 car ils pensaient s’être trompés. J’ai un peu hésité car j’avais encore la déception du refus mais j’ai rapidement accepté” Va-t-il regretter son choix ? Il se livre comme jamais !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Top Chef (@topchefm6)

Deux mois coupés du monde

D’ordinaire, Top Chef est une cuisine géante où chacun doit faire ses preuves. Or, cette année, le protocole sanitaire impose les gestes barrières ainsi que toute une série de mesures complémentaires. Aussi, M6 a organisé les choses de cette manière. “On a tourné d’octobre à décembre. On était 15 candidats logés dans un hôtel que l’on ne devait absolument pas quitter, même les jours “off” ” Régulièrement testés, les sélectionnés n’avaient pas le droit de sortir de leur lieu de résidence sous peine d’être réprimandés sévèrement. Pire, celui qui est testé positif doit impérativement quitter le tournage et ne plus jamais y remettre les pieds. Footix est sous le choc !

Heureusement, de nature positive, Thomas a plutôt bien vécu les choses. A l’instar de ses petits camarades, personne ne semble avoir pris de risquer à désobir à la produire. Sans nous raconter trop d’anecdotes, il résume en déclarant “ C’était une colonie de vacances partagée par de jeunes chefs qui vivaient ensemble 24h/24. C’est presque devenu une téléréalité” Footix a tellement hâte de connaître la reste de ses aventures ! Suite au prochain épisode !


Avatar

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.