Sophie Davant “Affaire conclue”: au plus mal, elle frôle l’accident avec Harold Hessel!

Sophie Davant

Sophie Davant est ravie d’être aux commandes d’Affaire conclue. Cependant, l’animatrice n’oubliera jamais cette émission de Noël.

Sophie Davant, fan de son métier

Épanouie comme jamais

Depuis qu’elle est aux manettes de ce drôle de concept, tout sembler aller pour Sophie Davant. En effet, le concept de l’émission est si captivant que les Français l’adorent. En somme, les épisodes se suivent et ne se ressemblent pas. Venus de toute la France et parfois au-delà des frontières, des vendeurs viennent proposer des objets étonnants à ce jury surprenant. Composé de brocanteurs prestigieux, ce dernier fait la pluie et le beau temps pendant le tournage. On pense notamment à Julien Cohen qui manque jamais une occasion pour se démarquer.  Intervenir à la dernière seconde, émouvoir le public, Footix vous raconte souvent ses aventures sur le plateau.

Malheureusement, la pandémie a fortement chamboulé les conditions de tournage. Même si la production de France Télévisions a su s’organiser en conséquence, les potentiels participants ont dû s’adapter aux nouvelles règles. Donc, à l’approche des fêtes de fin d’année, Sophie Davant décide de réaliser une belle surprise à son public. Tournée en direct du musée des Arts Forains, ce numéro d’Affaire Conclue restera dans les archives de la télévision française. Vêtus de tenue de fête, les experts en brocante comme les détenteurs débattent quant au prix de leurs précieux biens. Malgré tout, comme toujours l’ambiance est bonne enfant. Hélas, un accident va venir tout remettre en question. Que s’est-il passé ? Footix fait le point !

Aïe…

Lorsque le public voit débarquer cette auto-tamponneuse de 1965, il n’en croit pas ses yeux. En effet, associée pour toujours à l’univers de la fête foraine, le jury de l’émission affaire conclu ne pouvait pas rêver d’un meilleur choix. C’est pourquoi, avant de la soumettre aux enchères, le commissaire-priseur Harold Hessel souhaite s’assurer de son fonctionnement. Il va même proposer à Sophie Davant de faire un bout de chemin avec lui. Retombée en enfance, l’animatrice s’empresse d’accepter cette proposition histoire de mettre un peu d’ambiance sur le plateau. Or, la maniabilité de l’engin pour le conducteur. Quant à sa passagère, elle va passer du rire…aux larmes !

Quelques secondes après le démarrage, Harold Hessel s’emmêle les pinceaux. Si bien qu’au bout d’un moment, il va atterrir dans le décor. Sur le plateau, les techniciens essaient d’affronter cette situation inédite. Encore cous le choc, Sophie Davant tente de faire bonne figure. Donc, elle relativise l’incident comme elle le peut ” Je savais bien qu’il allait tamponner un truc !” ! Malgré tout, plus de peur que de mal ! Du reste, loin d’avoir eu peur de vivre une telle situation, Julien Cohen ne va pas hésiter à débourser la modique somme de 2 300 euros pour l’acquérir.

 


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.