Paul “Les 12 coups de midi” : quand il dézingue Stéphane Plaza, ça pique !

Paul “Les 12 coups de midi” : quand il dézingue Stéphane Plaza, ça pique !
© Capture d'écran France 2

Les fans de Paul se rendent compte qu’il prend de l’assurance. Et ce soir-là, c’est Stéphane Plaza qui va en faire les frais !

Paul dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas !

Une intelligence hors-norme

Dans le palmarès des Maitres de midi, Paul est bien placé. En effet, sa culture impressionne même les érudits. Depuis qu’il a quitté le jeu de Jean-Luc Reichmann, il participe aux Grosses Têtes. Au début, à la radio puis maintenant à la télévision, il répond aux questions à la vitesse de la lumière. Si cela crée l’admiration chez certains, d’autres semblent être intéressés par son compte bancaire. Lassé d’entendre toujours les mêmes réflexions envieuses, il va prendre les choses en main d’une étrange manière. Footix vous dit tout sur cette séquence anthologique !

Alors que son équipe mène, Paul voit un sociétaire pas comme les autres venir faire la promotion de sa bande dessinée. Habitués à échanger, les deux hommes s’entendent autant que possible. Mais une anecdote va venir chambouler cette amitié fragile. Tout d’abord, il faut savoir que ce n’est pas la première fois que le meilleur ami de Karine Le Marchand enquête sur la fortune de Paul. Au début, la timidité légendaire de ce dernier l’a empêché de répondre comme il l’aurait mérité. Mais maintenant, il se sent plus fort que jamais et il va nous le prouver !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paul El Kharrat (@paul_el_kharrat)

Tel est pris qui croyait prendre !

Tout d’abord, Laurent Ruquier fait un tour de table pour obtenir des confidences sur l’agent immobilier des Français. Si ça se trouve, certaines personnalités présentes ce soir-là peuvent attester de son talent professionnel. Quand arrive le tour de Paul, ce dernier va tourner les choses à son avantage. “Je me souviens, c’est toi qui m’as dit ‘Est-ce que tu voudrais m’acheter un appartement ?” Aussitôt qu’il prononce cette vanne, Stéphane Plaza change de visage. D’ordinaire si sympathique, il semble offusqué qu’on puisse le décrire de la sorte.

Pour se venger, il a un plan. Il va donner le montant exact des gains de Paul. Loin d’être gêné, ce dernier précise même qu’il n’a pas vu la couleur de cet argent. Placé à l’abri des regards dans un compte bancaire, le complice de Jean-Luc Reichmann revendique fièrement qu’il préfère nettement jouer à la fourmi qu’à la cigale. Donc, ce n’est pas un agent immobilier qui va rafler la mise à sa place. Pris sur le fait, Stéphane Plaza avoue déplorer la situation “Tout ça c’est où ? On ne sait même pas ou c’est !” Visiblement, ce n’est pas ce soir qu’il arrivera à convaincre Paul de faire un investissement immobilier !


Avatar

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.