Nagui “Tout le monde veut prendre sa place” : va dénoncer un participant à la police

  • 1, septembre 2020 à 8h15
  • Pierre Lefort
Nagui "Tout le monde veut prendre sa place" : va dénoncer un participant à la police

Le 21 août dernier, Nagui a accueilli, un professeur d’Éducation physique et sportive dans l’émission Tout le monde veut prendre sa place. Lorsqu’il a demandé à l’enseignant les raisons qui l’ont motivé pour faire ce métier. Le présentateur a été très étonné de la réponse du candidat. Nagui était même à deux doigts de prévenir la police.

Nagui est l’un des animateurs phares de France 2. Il est aux commandes de l’émission « Tout le monde veut prendre sa place », depuis déjà 14 ans. Il a vu défiler un grand nombre d’invités. Nagui aime en savoir plus sur la personnalité des candidats et il aime les faire parler. Les candidats racontent souvent des anecdotes généralement étonnantes. Nagui se régale et les téléspectateurs également. Par exemple, une participante a évoqué le fait d’avoir oublié sa culotte, un autre à raconter une méthode de drague peu conventionnelle. Une autre était timide et ne voulait pas participer au programme. Nagui est souvent étonné des récits assez drôles des candidats. Le 21 août dernier, le présentateur a été surpris par l’histoire d’un candidat. Lorsque vient le moment de se présenter, un certain Gaylord indique travailler comme professeur d’éducation physique et sportive (EPS).

« Je vais appeler la police »

Intéressé, Nagui lui pose des questions sur ce qui l’a amené à exercer ce métier. « J’ai fait énormément de tennis lorsque j’étais jeune, après j’ai fait des colonies de vacances, j’ai été animateur », précise le participant breton. Nagui demande s’il possède un BAFA, le diplome pour être animateur certifié. « Je n’ai jamais eu le BAFA », balance Gaylord. Nagui est outré : “Quoi ?, a-t-il directement dit. « Mais j’ai quand même été animateur dans des centres de loisirs », enchaîne le prof, avant d’être arrêté. « Et non, vous n’avez pas le droit ! On n’a pas le droit d’être animateur dans une colonie si on ne possède pas le BAFA ! », enchaîne Nagui, avec beaucoup d’assurance et un peu choqué. « Lorsque l’on a la licence STAPS, on a l’équivalent, ce qui nous permet de la faire », répond Gaylord.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Et voilà, ce jour est arrivé. Je suis “détrônée” par la jolie Séverine, ce lundi 3 février 2020, au bout de 59 victoires, 60 émissions et 530 000 euros 😱. Je lui souhaite plein de bonheur pour la suite de son aventure. Que dire… J’ai une chance incroyable. Comme vous avez pu le constater je ne suis pas très douée pour exprimer ce que je ressens. Je vais donc y aller au feeling, à ma façon. 60 émissions de bonheur, de rires, de blagues pourries, d’émotions fortes ( peu extériorisées oui je saaaaais, mais je suis comme ça). Quelle joie de chanter entourée par des danseurs qui donnent la pêche, accompagnée par des musiciens si talentueux, aux côtés d’un animateur vrai, drôle et profondément gentil. Merci Nagui, merci aux musiciens, merci aux danseurs et bisous à Cruella 🥰. Je souhaite remercier toute l’équipe casting, orchestrée par Anthony. Merci pour votre bonne humeur communicative, vos conseils, votre gentillesse. Je remercie ensuite les stylistes, coiffeurs et maquilleurs qui s’occupent brillamment de notre ravalement de façade 😂. Merci également à toutes les personnes qui travaillent sur le plateau et qui participent à la réussite de cette émission. Bien sûr, merci à tous les challengers que j’ai affrontés pour leur fair-play. Un grand merci également à mes proches pour leur soutien, de près ou de loin ( avec une mention spéciale pour ma mère Cécile, professionnelle de la danse de la joie 🙆‍♀️, et pour mon chéri Antoine, qui a survécu à ma période de révisions intensives 😂). Merci enfin à vous, habitués de l’émission, pour tous vos adorables messages qui m’ont vraiment fait chaud au cœur. Big up aussi aux haters : l’ignorance est le plus grand des mépris 😙 . Mon parcours se termine aujourd’hui, mais ce n’est que le début d’une grande aventure. Je suis très heureuse de rentrer dans la grande famille des maestros de noplp et j’ai hâte de tous les rencontrer. Je suis contente d’être restée fidèle à moi-même durant les émissions. La personne que vous avez vue à l’écran, c’est le “vrai” moi: spontanée et (souvent) un peu maladroite dans ma façon de m’exprimer. Cela plaît ou non, en tout cas, c’est MOI. MERCI ❤❤❤❤❤❤ #nagui#noplpoff#maestro

Una publicación compartida de Margaux (@margauxnoplp) el

Nagui pas convaincu

Mais le participant n’a pas convaincu le présentateur de l’émission de France, qui veut même appeler la police : « téléphone au commissariat, j’en tiens un là ! Non mais ! », s’amuse-t-il en jetant un œil à ses équipes installées en coulisses. Un passage qui a fait rire les autres candidats ainsi que le public. Il ne fallait pas s’emballer, parce que le BAFA n’est pas nécessaire pour officier dans des centres aérés ou les colonies de vacances. Ainsi, le site du gouvernement précise que seule la moitié des animateurs doit posséder le fameux diplôme. Le règlement permet aussi les stagiaires BAFA à travailler, mais aussi des animateurs sans expérience, à condition qu’ils soient moins de 20% des effectifs. Voilà vous savez tous sur la règlementation en vigueur.