Les 12 coups de midi: le conseil sentimental de Jean-Luc Reichmann donné à Bruno fait le buzz

12 coups de midi

Jean-Luc Reichmann instaure une complicité entre lui et ces champions de Les 12 coups de midi. On vous dit tout sur ses astuces étonnantes !

Attention, séquence mythique dans Les 12 coups de midi !

Un tournage éprouvant

On ne le sait pas toujours, mais participer à la grande aventure de Les 12 coups de midi demande de la rigueur. En effet, comme le confiait Camille à Footix, il faut faire preuve d’endurance tout en restant concentré. Pour certains candidats, c’était d’autant plus dire qu’ils avaient un handicap. On pense notamment à Paul qui a vraiment dû gérer sa peur de la caméra comme ses angoisses liées du regard des autres. Heureusement, il s’inscrit dans le top 3 des champions. Aujourd’hui, grâce au soutien et l’amitié de Jean-Luc Reichmann, il est même devenu sociétaire des Grosses Têtes. Une vraie consécration qui lui donne des ailes.

En ce qui concerne le petit dernier, Bruno, c’est une autre histoire. Depuis toujours, son rêve était de participer à Les 12 coups de midi. Donc, il révèle en exclusivité sa méthode pour passer les étapes de sélection avec succès. Tout se passe chez lui devant son poste de télévision “Pour être dans les conditions du plateau et du ‘Coup fatal’, ce que je faisais, c’est que je me mettais dos à la télé, et j’essayais de répondre juste en écoutant votre voix. Parce que souvent, on a le réflexe de lire la question. J’essayais de répondre avant les Maîtres de midi, avant les challengers, pour être dans les mêmes conditions de stress” Apparemment, ça lui a réussi puisque il enchaine les succès à un rythme effréné ! De mémoire, on a jamais vu ça… Pourvu que ça dure !

Heureux au jeu, malheureux en amour

Hélas, Bruno va faire à Footix une confidence étonnante. Il n’a toujours pas trouvé chaussure à son pied. Du reste, complexé par un détail de son apparence physique, il va émouvoir le public comme ses nombreux fans. Depuis l’adolescence, il conserve en lui ce rêve de faire disparaitre ce mal qui le ronge de l’intérieur. Aussi, il souhaiterait trouver une solution pour ce souci du quotidien. “Je déteste me raser donc je suis obligé d’aller chez le coiffeur une fois par mois, de me tondre la barbe tous les deux jours.”

Face au désarroi de son champion, le présentateur de Les 12 coups de midi va lui donner ce petit conseil. Aussi, il lui suggère de cibler quelqu’un qui s’y connait en poils. Et quoi de mieux qu’un coiffeur pour avoir à domicile le matériel pour éradiquer ce vilain complexe. Amusé par la situation, Bruno promet qu’il va y réfléchir !

 


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.