Jean-Jacques Goldman : Très mal, le chanteur est dans une situation catastrophique ! il appréhende 2021 !

Jean-Jacques Goldman

Jean-Jacques Goldman est un homme anxieux. En effet, exilé en Angleterre depuis 4 ans, la situation en France l’inquiète. On vous dit tout !

Jean-Jacques Goldman, plus angoissé que jamais !

Un départ fracassant

Depuis toujours, les tubes de Jean-Jacques Goldman sont inscrites à jamais dans notre esprit. En effet, chantées par lui ou par les autres (Johnny Hallyday, Céline Dion, etc.) il sait trouver les mots pour  nous consoler ou nous faire danser. Dernièrement, ce n’est pas un hasard si Patrick Fiori a de nouveau fait appel à lui pour son nouvel album. Comme vous le confiait Footix dans cet article, c’est un ami loyal, sur lequel on peut toujours compter.

Malgré les kilomètres qui le séparent de la France, Jean-Jacques Goldman n’oublie pas. Et ses admirateurs le lui rendent bien. D’ailleurs, à chaque édition des Enfoirés, son ombre plane sur la tournée. En 2016, lorsqu’il a décidé de tout plaquer, voici ses arguments “À 65 ans et après trente ans d’Enfoirés, je crois qu’il est temps de passer la main. Je n’ai plus la créativité, les idées, la modernité que nécessite une telle émission.” Pour ses fans, c’est un vrai tsunami médiatique. Personne ne veut croire qu’il va partir et encore moins qu’il va s’exiler au Royaume-Uni. Dès lors, un bruit de couloir évoque des raisons fiscales. Heureusement, ses proches tentent de calmer le jeu et évoquent plutôt les études de ses enfants.

Reviendra…reviendra pas !

Pour tous les artistes, 2020 a été crucial. En effet, obligés de différer ou d’annuler leurs concerts ou représentations, nul ne sait quand est-ce qu’ils pourront reprendre la route. En ce qui concerne la tournée légendaire des Enfoirés, c’est un engrenage. Depuis sa création à la fin des années 80, les bénéfices vont directement dans les caisses des Restos du cœur. Que ce soit les places pour assister au concert ou bien la vente de l’album, tout le monde attend avec impatience leur retour chaque année. Malheureusement, avec la fermeture des salles de spectacles, nul ne sait comment le spectacle va avoir lieu. Et cela inquiète fortement Jean-Jacques Goldman.

De là où il est, il tente de remuer ciel et terre pour trouver une solution. Il faut dire qu’il ne lui reste pas beaucoup de temps à pour intervenir. Heureusement, il a le bon carnet d’adresses et accumule les appels pour que les Enfoirés puissent récolter suffisamment de fonds ! Comme le rapportait ici Footix, il est prêt à mouiller sa chemise et à donner de sa personne si c’est nécessaire. Alors, est-ce le signe d’un retour sur le devant de la scène ou va-t-il rester en coulisses ? Comme Jean-Jacques Goldman le fredonnait à une époque “il suffira d’un signe…” qu’est ce qu’on l’attend avec impatience !

 


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.