Arthur démoli, en deuil, il pleure la mort de son complice de toujours!

Arthur démoli, en deuil, il pleure la mort de son complice de toujours !

Arthur n’a pas l’habitude d’être triste. Et pourtant, le sort s’acharne puisqu’il le prive de l’un de ses meilleurs amis. On vous dit tout !

Arthur inconsolable !

Comment l’oublier ?

Aux premières heures de 2021, tout le monde pensait que le coronavirus allait nous laisser un peu de répit. En effet, en 2020, nous avons passé des moments horribles à nous priver de tout contact avec nos proches. Hélas, plus le temps passe, plus on découvre que la Covid-19 continue de faire des dégâts. Pire, malgré l’arrivée du vaccin, il va falloir s’armer de patience avant de pouvoir faire les deux injections. Pour Arthur, l’heure est au chagrin. L’annonce de la mort de David Zaoui semble être un déchirement pour le présentateur vedette de TF1.

Soucieux de lui rendre hommage, Arthur va donc raconter la complicité et l’amitié qui le liait au rabbin de Neuilly-sur-Seine. Il débute son discours à ses followers en remerciant le ciel d’avoir croisé le chemin de ce religieux pas comme les autres. Il nous dit donc qu’il était un homme incroyable” puis il s’adresse à tous ceux qui pleurent sa disparition “quelle chance nous avons eu de le connaître”  ! Père de six enfants, le défunt laisse derrière la communauté de cette ville des Hauts de seine au plus mal. Toujours souriant, ce dernier communiquait sa “joie de vivre” aux autres avec une vraie simplicité. Nul doute qu’il laissera un grand vide dans la vie de l’animateur de Vendredi tout est permis ! Il va alors partager un souvenir incroyable avec ses fans.

Arthur : démoli, il pleure la mort de son complice de toujours !

À jamais gravé dans son cœur !

Quand Footix voit la photo ci-dessus, on trouve qu’elle est la preuve d’une amitié indéfectible. Arthur n’arrive pas à se convaincre que David Zaoui n’est plus là. Alors, comme pour conjurer le sort, il nous fait cette confidence “Mais combien de rigolades David quand tu débarquais déguisé au bureau avec ta bouteille de boukha. Que tu inondais la table de friandises. On chantait, on riait tellement ” Pour information, le breuvage dont il parle est une spécialité composée principalement de figues. Elle se boit en apéritif et surtout glacée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Arthur (@arthur_officiel)

Footix se doute bien que des anecdotes comme ça, Arthur en aurait des milliers à raconter. Pour l’heure, il va soutenir ses proches comme il peut et continuera à évoquer la mémoire de son ami parti beaucoup trop tôt.  Quant à sa peine, il n’est pas le seul à la ressentir puisque même Kev Adams se souvient de cet homme extraordinaire. La rédaction souhaite beaucoup de courage à ceux qui restent. Le plus dur reste à faire : chanter ses louanges tout en continuant à diffuser son message de bienveillance envers son prochain. Paix à son âme !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.