Alimentation : 5 grosses erreurs que tout le monde fait pour cuire le riz (évitez-les)

Alimentation : 5 grosses erreurs que tout le monde fait pour cuire le riz (évitez-les)
© iStock

Cité en référence dans l’alimentation, le riz accompagne souvent nos viandes ou poisson. Or, sa cuisson est un mystère. On vous dit tout !

Alimentation : quand le riz s’invite dans nos assiettes

Chez Footix, nous aimons bien vous donner quelques conseils alimentation. En effet, pâtes et pommes de terre n’ont pas de secret pour nous. Aujourd’hui, nous nous consacrons au riz. Capable de remplacer le pain, il se mange aussi bien nature qu’avec des sauces ou épices. Pourtant, sans le savoir, nous avons encore quelques mauvais réflexes. Voici comment les éviter !

Laver ou pas ?

À l’instar d’autres ingrédients comme les fruits ou les légumes, vous devez impérativement rincer le riz avant de commencer à le préparer. Comme vous le précise Footix dans cet article, cela permet d’enlever des petits défauts certes invisibles à l’œil nu mais dangereux pour notre santé. Par contre, notre expert alimentation vous précise qu’il a une exception pour le cru spécial risotto. Cette fois, c’est la cuisson à la poêle et un peu de bouillon qui fera office de purificateur.

L’art du dressage décrypté

Une fois le riz cuit, on se rend compte à quel point il est difficile à servir correctement. Encore trop chaud, vous devez patienter quelques minutes pour le transférer de la casserole à l’assiette. Cela permet aux grains de riz de se détacher légèrement. Ainsi, votre portion alimentation va devenir plus digeste.

Quelle est la température idéale de l’eau ?

Selon les chefs étoilés, l’eau bouillie et le riz ne vont pas ensemble. D’ailleurs, c’est la principale différence avec les pâtes ou encore les pommes de terre. Si vous vous obstinez dans cette voie alimentation, vous risquez fort de perdre le bénéfice nutritionnel de cet ingrédient. Devenu fade malgré l’onctuosité de la sauce qui le recouvre, il sera rapidement mis de côté dans l’assiette.

D’ailleurs, quel est le bon volume de liquide ?

D’ordinaire, on laisse le hasard décidé puisque de toutes manières l’eau finira dans la passoire. Sombre erreur puisqu’il faut ne jamais dépasser le quota d’une à deux mesures d’eau. Profitez-en pour mettre un peu de sel. Il ne vous reste plus qu’à recouvrir votre contenant dédié à la cuisson et à lancer le chronomètre.

La durée, c’est une question de variété

En supermarché, si vous regardez en détails les emballages alimentation, vous vous rendrez compte qu’ils possèdent chacun des indications de temps différents. Donc là encore, ne laissez jamais votre instinct prendre le dessus. Il en va de la réussite de votre recette !


Avatar

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.