Variants du Coronavirus: tout savoir sur ces mutations inquiétantes

Variants du Coronavirus: tout savoir sur ces mutations inquiétantes
© Jeff Pachoud / AFP

On pensait que le vaccin allait tout régler. Sombre erreur. Les variants du coronavirus remettent tout à plat. On vous dit tout !

Coronavirus : c’est reparti pour un tour ?

Aussitôt détectés, aussitôt redoutés !

Après une année 2020 catastrophique, 2021 s’annonce épique. En effet, dès les premiers jours de janvier, on réalise que les variants viennent envenimer la situation. Dès lors, personne ne sait si le vaccin à ARN messager arrivera à éradiquer les versions britanniques, brésiliennes et sud-africaines. Du reste, à peine un mois après, on tire la sonnette d’alarme en France comme en Écosse. Déjà malade une première fois, un premier cas de patient surinfecté surgit. Comment est-ce possible ? Sommes-nous condamnés à vivre dans la crainte des variants ou des mutations du coronavirus ? Footix fait le point !

D’ailleurs, le ministre de la Santé commence à préparer les Français à cette éventualité “Les variants vont remplacer progressivement le coronavirus que nous connaissons”  À l’instar des études menées dans les eaux usées, un séquençage inédit a été planifié dans l’Hexagone. Les résultats sont sans appel. Une centaine d’Anglais, une dizaine d’Africains et un Brésilien. Quand on sait qu’ils peuvent se transmettre à la vitesse de la lumière et en plus sur des patients censés être immunisés, c’est déjà beaucoup trop !

Alors, comment s’y prépare-t-on dans les hôpitaux ? Est-ce que les connaissances scientifiques actuelles sont suffisantes pour contrer l’arrivée de ces variants ? D’ailleurs pour voyager, des nouvelles normes sont à l’étude. Et vous, qu’en pensez-vous ? Quand est-ce que nous allons reprendre le cours de nos vies sociales ? Pour les nouvelles générations, le défi est de taille. Faut-il s’adapter ou réclamer un peu plus de liberté ? Le débat reste entier !

Détails sur les patients zéro répertoriés en France

Footix se téléporte à Tours pour vous parler de la version britannique. Sans cesse obligé de faire des allez-venues entre l’Angleterre et la France, ce patient a été rapidement mis à l’isolement. Une fois le coronavirus mutant détecté le jour de Noël, il n’entre pas en réanimation ni à l’hôpital. Il reste chez lui et la stratégie fonctionne. On imagine cependant bien son état de sidération lorsqu’il a appris la nouvelle. Personne ne savait alors que les variants circulaient déjà en métropole.

Passons maintenant à l’africaine. Cette fois, le verdict des variants est tombé le 31 décembre. Quelle affreuse nouvelle pour débuter 2021. Comme le déclare le communiqué officiel, c’est encore lors d’un voyage que la contamination s’est fait “Il s’agit d’un homme résidant dans le département du Haut-Rhin à proximité de la frontière avec la Suisse. Après un séjour en Afrique du Sudà la suite de symptômes évocateurs de la Covid 19 apparus quelques jours après son retour, il a réalisé un prélèvement RT-PCR en Suisse, qui s’est révélé positif” Fort heureusement, tout est bien qui finit bien, l’homme semble allait mieux et n’est plus source d’inquiétude pour les autorités sanitaires.

Comment réagir si on est atteint ?

On augmente systématiquement la durée d’isolement de soixante-douze heures, donc cela fait dix jours. D’ailleurs, dès que c’est terminé, on doit faire appel à un laboratoire spécifique pour que ce dernier procède à un test à domicile. En fonction du résultat, il y a deux recommandations. Tout d’abord, surveillez votre température pendant au moins deux jours. Puis, si le résultat est malheureusement encore positif, dès l’obtention du résultat, on rajoute une semaine. Du reste, une infirmière reviendra vous voir pour effectuer un second prélèvement. Bien entendu n’oubliez pas de prévenir les cas contacts. Mieux vaut rester prudent avec les variants !

Du reste, la procédure est plus ou moins la même si vous avez fréquenté quelqu’un avec le variant. Pour éviter ce genre de désagrément, les autorités recommandent plus que jamais le port d’un masque catégorie 1. Si vous avez une activité professionnelle qui autorise le télétravail, faites-valoir vos droits. Plus que jamais, la prudence est de mise. Footix vous souhaite bon courage !

En ce qui concerne l’efficacité du vaccin sur ces variants, les scientifiques sont en pleine expérimentation. On ne sait pas à l’heure actuelle si cela suffira pour les contrer ou même pour les éliminer de la liste. D’ailleurs, en ce moment dans les gouvernements mondiaux, on peine à trouver un consensus sur le passeport vaccinal. Faut-il l’instaurer au niveau local et international ? Le débat reste entier, suite au prochain épisode ! Promis, Footix vous tiendra au courant des avancés dans ce domaine.


Avatar

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.