Philippe Etchebest: totalement perdu, cette décision qui va rendre fou le chef

Philippe Etchebest

Philippe Etchebest est au bout du rouleau. En effet, depuis un an, lui et ses collègues restaurateurs vivent un drame ! On vous dit tout !

Philippe Etchebest en danger !

Chaque minute qui passe est un enfer

S’il avait pu imaginer un tel scénario, Philippe Etchebest ne l’aurait jamais cru. En effet, habitué à sauver des restaurants de la faillite, Footix aurait pu croire qu’il avait des astuces pour son propre établissement. Seulement, l’ampleur de la crise sanitaire est telle qu’elle a des répercussions fâcheuses sur son activité. Pire, au sommet de l’État, personne n’ose affronter son regard tant ils craignent ses réponses et ses réactions virulentes. Dans cet article, la rédaction vous racontait comme il avait dézingué la journaliste Laurence Ferrari. Du reste, cette dernière peine encore à s’en remettre.

Depuis un an, Philippe Etchebest doit jongler entre les revendications mais aussi les retournements de situation. Après un printemps confiné, tout le monde espérait reprendre une vie normale. Hélas, malgré toutes les précautions prises, le virus revient en force à la rentrée. Dès lors, fermés depuis la Toussaint, les restaurateurs ne voient toujours pas le bout du tunnel. Pire, aucune date n’est avancée quant à une probable réouverture. Et ce n’est pas le récent couvre-feu national qui va arranger les choses. Qui croire ? Comment se projeter ? Le chef va nous donner sa façon de penser !

Un discours tsunami

Chez nos confrères de la Dépêche du Midi, Philippe Etchebest résume les choses “La situation est compliquée. Tous les établissements sont sous assistance respiratoire. Il n’existe pas d’autres mots que ‘catastrophique’, ‘dramatique’ pour définir ce qui est en train de se passer (…) Ce virus est en train de nous infliger une faillite économique.” De plus, il déplore qu’il existe un “vrai impact psychologique en fermant les bars et les restaurants. Une vraie fracture sociale, on condamne les personnes à vivre dans une morosité ambiante.”

Cependant, Philippe Etchebest estime que ceux qui nous gouvernent ont leur part de sa responsabilité.  “On ne sait plus à qui se fier. On sent bien qu’ils sont perdus, qu’ils sont pris à la gorge. Personne ne prend la responsabilité des décisions prises, ils ne veulent pas se mouiller. Il est nécessaire et urgent qu’ils soient à la hauteur de leurs fonctions” Alors que tout le monde espérait un retour à la normale pour les vacances de février, des rumeurs insistantes circulent sur un report à Pâques voir à juin. Alors que la campagne de vaccine fonctionne au ralenti, le chef étoilé tourne en rond dans sa tête. Pour lui, l’État est désemparé et craint “le retour de bâton“. Injuste, paradoxal, ce comportement rend le Meilleur ouvrier de France nerveux. Pour lui, il y a urgence, il faut agir…il en va du prestige gastronomique Français à l’étranger !

 

 


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.